AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est fermé au public. Mais vous pouvez toujours nous rejoindre sur notre Nouveau Forum, à cette adresse : http://new-danganronpa.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Début du premier jeu...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kirei Jinsei

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 14/09/2013

ElectroID
Nom et prénom: Jinsei Kirei
Spécialité: Physicist

MessageSujet: Début du premier jeu...   Dim 2 Nov - 2:45

Chanson d'inspiration:
 

Le matin arriva plus lentement que je ne l’aurais espéré. Après la discussion que j’ai eue avec Alice et Kenzo, le soir passé, j’étais… perdu? Sans mots? Désorienté? Enfin, je ne sais pas vraiment. Ça doit être la première fois que j’ai eu une telle conversation. C’était étrange. Et pour être franc, je préfère ne plus en parler. Ça m’a empêché de dormir, et considérant que je ne dors déjà pas beaucoup, ça ne m’a pas fait du bien. Les deux autres sont toujours en train de dormir. Je ne sais vraiment pas comment ils réussissent à fermer les yeux, vu notre situation. En fait, ça fait depuis Kibougamine que je me demande comment les gens font pour dormir. Avant, je ne me posais pas cette question. Avant, je dormais peu et j’étais le seul à dormir peu. Avant, en comparant ma vie à celle des autres, je comprenais pourquoi ils pouvaient dormir, eux. Leurs vies étaient faciles, ils ne souffraient pas en permanence, contrairement à moi. Je n’aime pas m’apitoyer sur mon sort, mais je savais depuis longtemps que mon entourage n’a pas vécu autant de malheurs que moi. Mais à présent que nous sommes tous dans le même merdier, que la vie est universellement terrible, comment est-ce que les autres dorment aussi aisément? Est-ce simplement la fatigue qui les traîne jusqu’au sommeil, ou y a-t-il vraiment un moyen de fermer ses yeux sans souci, sans crainte de quoi que ce soit? Ce n’est pas comme je vais trouver la réponse tout de suite, il faudrait plutôt que je pose la question à un autre. C’est sans doute une autre preuve que je ne comprendrai jamais les gens qui m’entourent…

Vint enfin l’aube. Le soleil se levait au Pays du soleil levant, et je fus dérangé par une sonnerie. Était-ce mon ElectroID? Je croyais qu’il avait arrêté de fonctionner depuis la mort de Kijo… Mieux vaut essayer de l’allumer. Au clic habituel, plutôt que de n’avoir aucun effet, comme à son habitude, je vis le logo de Kibougamine, m’accueillant avec un « Bonjour, Sho Hanekoma. », comme auparavant. Et d’un coup, une vidéo apparut, diffusé par un dénommé « Thehope ». Si Kenzo a quelque lien avec cette connerie, je m’assure de le tuer dans son sommeil. Mais plutôt que de voir la personne en question, ce ne fut qu’une ombre. Merde. Il n’y aura pas moyen de savoir à qui j’ai affaire, ni de moyen de tracer l’appel, considérant la médiocrité technologique de l’ElectroID (ils sont indestructibles, certes mais je souhaite bonne chance à celui qui tentera de l’utiliser pour pirater un autre système informatique). Bref, l’homme mystère (enfin, supposons que c’est un homme), nous expliqua que nous étions à nouveau dans un jeu. Il fallait investiguer (… sans commentaire …) afin de trouver quatre arènes et tuer leurs maîtres. Génial. Il va falloir que je recommence à tuer…

N’ayant pas le goût de perdre mon temps, je ramassai mes affaires et, sur le point de partir, je dis ces paroles à Alice et Kenzo, qui étaient bien réveillés au moment de l’appel :

-Écoutez… Je n’ai jamais été bon avec le travail d’équipe. Mais si vous voulez vraiment investiguer avec moi, vous pouvez me suivre. Sinon, partez dans votre propre direction, ça ne me change rien. La seule chose que je demande, c’est que, le soir venu, on se réunit à cet endroit précis, à côté de cette montagne de déchets, afin d’y rétablir notre camp. Comme ça, on pourra partager nos découvertes ou savoir si l’un d’entre nous est mort. C’est compris?

Ne les laissant pas vraiment le temps de me répondre, je commençai à partir. S’ils veulent me suivre, ce sera à ma cadence, à mon rythme. Je n’aime pas l’idée de peut-être avoir une bombe dans mon corps, donc mieux vaut tuer le con qui me l’a implantée le plus rapidement possible…

Ainsi, je m’éloignai de plus en plus rapidement de notre campement et, une fois arrivé à une distance convenable, pour éviter que quiconque qui me remarquerait aurait idée de ma « base d’opérations », je commençai à fouiller les rues. C’est toujours mieux de commencer par la base. Ensuite, on s’amusera à fouiller les endroits plus intéressants…

[Bon, après plus d’années que la longueur moyenne de mes posts, j’ai enfin pu me libérer pour commencer mon investigation. Comme vous avez pu remarquer, la taille de mes posts est plus petite, et ça sera encore plus le cas prochainement, ou du moins, pour mes rps d’investigation. Les rps « relationnels » vont être plus travaillés, plus finis. Aussi, PETITE NOTE À KENZO ET ALICE : vous avez sûrement pu comprendre dans le post que je vous permets de rp avec ou sans moi, enfin, faites comme bon vous semble, tant que vous n’oubliez pas de partager vos indices par mp. Le groupe n’est pas pour autant dissout, et surtout, LE RP PROLOGUE N’EST PAS POUR AUTANT TERMINÉ! Sur ce, à plus !! ^^’]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Début du premier jeu...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Le Premier ministre en voyage de santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: l'école du désespoir :: Archives de l'ancien Another Episode :: Rues de la ville-
Sauter vers: