AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est fermé au public. Mais vous pouvez toujours nous rejoindre sur notre Nouveau Forum, à cette adresse : http://new-danganronpa.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !

Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Vearth

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2014

ElectroID
Nom et prénom: Namimé Kagamiko
Spécialité: SHSL Perfect Memory (ears version)

MessageSujet: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Lun 10 Nov - 19:35

Ma tête me faisait mal, vraiment très mal, comme si je venais de recevoir le pire entrainement de ma vie ou encore un accident de la route dans lequel un camion m'aurait propulsé sur un mur de briques ! j'avais le regard flou, les idées dans ma tête venaient et partaient sans que je puisse les retenir.

Je me relevai dans une salle de classe, et apparemment j'étais la première personne éveillée ici ! je me dirigeais vers la porte de sortie mais elle était fermée à clé. Je tournais la tête pour chercher une autre sortie mais les fenêtres étaient bloqués, parsemés d'une teinte blanche empêchant de voir quoi que ce soit à l'extérieur.

Je me contenta de prendre donc un siège et de m'asseoir au bureau du professeur, en attendant que la situation évolue.

Et beh, je suis pas dans le pétrin moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikami
Le roi de la merguez
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 24

ElectroID
Nom et prénom: Natsuo Kita
Spécialité: Mangaka

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Lun 10 Nov - 19:52

Sortant peu à peu de ma torpeur, j'ouvris les yeux pour découvrir une salle haute en couleurs. Encore à moitié endormi, il me fallu un certain temps pour reprendre mes esprits et essayer de comprendre la situation dans laquelle j'étais. Des tables et des chaises en bois, une ardoise et des craies, il semblerait bien que je sois dans une salle de classe. Toutefois, il y avait quelque chose d'étrange, une atmosphère intimidante se dégageait du décor. Si on mettait de côté les couleurs vives dont les murs sont peints, le plus étrange était ces énormes plaques métalliques qui se situaient là où on pourrait trouver des fenêtres dans une salle de classe standard. L'éclairage artificiel éclairait correctement la pièce mais l'absence totale de lumière naturelle rendait l'espace un peu stressant.
Mais qu'est-ce que je fais là? Maintenant que j'y penses, j'ai l'impression d'avoir dormi une éternité. Qu'étais-je donc en train de faire pour me retrouver ici? Argh! Je n'arrives pas à me concentrer dans ces conditions, je penses que quelques étirements s'imposent!
Je me leva et commença ma séance quotidienne de contorsions. Mes muscles étaient définitivement plus engourdis que d'habitude mais peu à peu, mon corps se réveilla et fini par retrouver sa souplesse. Au fur et à mesure de mon entrainement, mes souvenirs me revinrent.
Mais oui! J'allais entrer dans l'académie Kibougamine et je m'étais évanoui en passant le portail. Sûrement le stress.
En regardant autour de moi, je me rendis compte qu'il y avait des élèves sur les autres tables et que quelqu'un était assis sur le bureau du professeur. Voyant que j'étais le seul debout, je me mis à rougir en réalisant que je m'étais sûrement endormi en cours. Je suis dans l'académie la plus prestigieuse du monde, et voilà que je m'endors et que je fais mes exercices physiques en plein cours! Je ferais mieux de réagir rapidement pour ne pas donner mauvaise impression.

"- Désolé professeur, je ne sais pas ce qui m'a pris. Dis-je maladroitement en faisant une révérence avant de retourner m’asseoir"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Vearth

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2014

ElectroID
Nom et prénom: Namimé Kagamiko
Spécialité: SHSL Perfect Memory (ears version)

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Lun 10 Nov - 20:13

Toujours assis au bureau du professeur, je regardais le plafond tout en pensant. C'est ce calme qui me rappela toute l'histoire avant mon réveil: le marché avec mes parents, mes objectifs et mon ambition finale ! Au vue de la salle de classe, j'étais à la Kibougamine, là où tout se jouerait pour mon avenir !
En baissant la tête, je puis me rendre compte que une personne s'était réveillée et faisait des étirements. Était-il un sportif tout comme moi? Les sons produits par son corps me le faisaient penser en tout cas. Quand il eu fini, il fit une révérence en ma direction en rajoutant:

"Désolé professeur, je ne sais pas ce qui m'a prit." puis il retourna s'asseoir a une table.

Je me leva de mon siège, regarda autour de moi, et lui dit d'un air sceptique:

"Tu as vu le professeur? Ou ça? parce que j'ai du le zapper. Enfin si il était là, je le saurais car il ne m'aurait pas laisser à sa place. Enfin bref, je vais prendre un siège comme toi, c'est surement mieux si je veux pas me faire remarquer."

Après un léger sourire, je rajouta:

Dis donc, ton corps sonne comme celui d'un sportif, je me trompe?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikami
Le roi de la merguez
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 24

ElectroID
Nom et prénom: Natsuo Kita
Spécialité: Mangaka

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Lun 10 Nov - 21:00

Je poussa un soupir de soulagement en apprenant que le professeur n'était pas là. Apparemment, la personne qui était assise en face de moi était lui aussi un élève, un sportif qui plus est, à en juger par sa carrure.

"Dis donc, ton corps sonne comme celui d'un sportif, je me trompe?" Dit-il en souriant.

En tous cas c'est un connaisseur apparemment, rares sont les personnes qui ont pu discerner ma spécialité avant que je n'en fasse la démonstration. Enfin, maintenant que j'y penses, l'académie Kibougamine n’accueilles que les meilleurs dans leurs domaine. Il ne faut pas que j'oubli que toutes les personnes qui m'entourent sont des spécialistes. Quoi qu'il en soit, je fus rassuré de voir un élève me reconnaître aussi rapidement. Il dégageait un certain charisme mais il avait l'air d'être quelqu'un de sympathique malgré cela.

"- Oui, je suis contorsionniste. Je faisait des spectacles dans un cirque avant de finir ici, et toi?"

J'étais content de pouvoir sympathiser avec un autre élève aussi rapidement car le fait de quitter mes amis du cirque pour venir dans cette école n'était pas une décision facile à prendre. Toutefois, quelque chose me dérangeait toujours. Puisque je me suis évanoui devant le portail de l'école, pourquoi je me réveil ici, en classe, et pas dans une infirmerie ou un hôpital? Que s'est-il passé entre le moment où j'ai perdu connaissance et maintenant? Je dois mettre cela au clair. Après tout c'est un élève de ma classe, il doit bien savoir ce qu'il m'est arrivé.

"- Au fait, je sais que ça peut paraître bizarre mais tout à l'heure en entrant dans l'école, je m'étais évanouis et je n'ai plus aucun souvenir de ce qu'il s'est passé depuis. Tu pourrais me rafraîchir la mémoire?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Vearth

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2014

ElectroID
Nom et prénom: Namimé Kagamiko
Spécialité: SHSL Perfect Memory (ears version)

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Lun 10 Nov - 21:25

Cet élève avec qui je venais de lancer une discussion, je l'entendais parfaitement ! il était calme et pourtant au fond un peu inquiet. Sa respiration était semblable à celle d'un champion qui entre en scène face à un adversaire sans goût, très peu de quiétude et le juste calme pour rester conscient de ce qui l'entoure.

"Oui, je suis contorsionniste. Je faisait des spectacles dans un cirque avant de finir ici, et toi?" j'allais lui répondre, mais il enchaina trop vite, comme si sa réponse n'était en rien importante avec le reste de ses pensées.

"Au fait, je sais que ça peut paraître bizarre mais tout à l'heure en entrant dans l'école, je m'étais évanouis et je n'ai plus aucun souvenir de ce qu'il s'est passé depuis. Tu pourrais me rafraîchir la mémoire?"

Pour être honnête il m'amusait bien, il semblait à la fois assez confiant pour ne pas être compté parmi les personnes faibles qu'on embête dans la cour de récré et pourtant assez doux dans son allure et ses sons pour que les autres le trouve sympathique. Je ne puis m'empêcher de sourire.

Et bien non, je peux pas vraiment t'aider, pour être honnête la dernière chose dont je me souviens c'est le diner d'hier soir. Il m'arrive parfois de penser tellement à ma passion que mon corps agit seul et ne me laisse aucun souvenir. Jusque là, je pensais que j'étais arrivé ainsi ici mais il semblerait que non.

Je revins à sa première question:

Au fait, tu as dit que tu était contorsionniste, c'est impressionnant ! je me demande ce que donnerait ta souplesse sur un ring: de super crochets et une stabilité et des esquives passionnantes à voir. J'aimerais énormément affronté quelqu'un avec tes capacités un jour ! Enfin tu l'auras compris, je suis un boxeur. Mon nom est Xander !

Pourquoi je m'étais présenté à lui, parce qu'il m'amusait et que je n'entendais aucune malhonnêteté en lui.

Enfin comme on est coincé ici, autant faire connaissance pour le moment. Tu viens d'un cirque, c'est ça, cela signifie que tu es un gitan non? J'adore le cirque ! Dis moi, quel genre de personnes incroyables t'entoure chez toi?

J'étais tout emballé dans l'attente de sa réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Lun 10 Nov - 23:12

Voilà qu’Aruko s’était réveillé… Dans une salle de classe… Attendez, elle a certainement loupé un épisode… D’abord elle était devant l’académie et maintenant… Dans un endroit, mais elle ne pouvait pas voir étant donné qu’elle n’avait pas encore levé la tête. Assise sur sa chaise et avant de lever sa tête, elle entendit deux voix différentes, ces voix était quand même proche de celle d’un homme. Aruko leva la tête, la même expression sur le visage, donc un visage complètement froid, elle étira son cou et regarda les deux, toujours d’un air froid. Elle se leva, les fixant toujours du regard, si elle lançait un regard comme ça aux deux jeunes hommes ce n’est pas parce qu’elle ne les aimait pas, elle ne faisait pas exprès de lancer un regard glacial… Sa venait tout seul…

Aruko pensa pendant un instant à se présenter, et puis pourquoi ne se présenterait-elle pas ? Les deux personnes présentes avec elle dans la salle de classe sont peut-être aussi des élèves de l’Académie Kibougamine, oh et puis si elle se présente et qu’elle discute peut-être tout se passera bien… A moins que son regard cause un problème… Son sourire ne s’affichait pas et d’ailleurs… Est-ce que la jeune fille ce serait endormie pendant les heures de cours pour arriver ici ? Ceci semble impossible d’un côté car Aruko ne se souvient même pas de cette salle et aussi elle ne pense pas qu’elle se serait endormie devant son livre en classe car elle n’est d’un côté pas le genre de fille qui rêvasse en classe…  Elle regarda les jeunes hommes et dit d’un regard beaucoup moins froid qu’à l’instant.

-Vous… Etes aussi des élèves de l’Académie Kibougamine… ?
Revenir en haut Aller en bas
Mikami
Le roi de la merguez
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 24

ElectroID
Nom et prénom: Natsuo Kita
Spécialité: Mangaka

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mar 11 Nov - 11:50

"Et bien non, je peux pas vraiment t'aider, pour être honnête la dernière chose dont je me souviens c'est le diner d'hier soir. Il m'arrive parfois de penser tellement à ma passion que mon corps agit seul et ne me laisse aucun souvenir. Jusque là, je pensais que j'étais arrivé ainsi ici mais il semblerait que non."

Sa réponse me laissa dans l'ombre quand à la façon dont je suis arrivé ici mais elle me permis d'en apprendre un peu plus sur lui.

"Au fait, tu as dit que tu était contorsionniste, c'est impressionnant ! je me demande ce que donnerait ta souplesse sur un ring: de super crochets et une stabilité et des esquives passionnantes à voir. J'aimerais énormément affronté quelqu'un avec tes capacités un jour ! Enfin tu l'auras compris, je suis un boxeur. Mon nom est Xander !"

Il y avait beaucoup d'entrain dans ses paroles, je vis tout de suite que ce Xander était quelqu'un de passionné. Tellement passionné qu'il m'avait presque donné envie de le voir en action dès maintenant! Bien sûr, je ne penses pas que je pourrais répondre à sa demande car je ne ferais clairement pas le poids face à lui dans un ring. C'est sûr que j'ai des capacités physiques mais je les utilises pour le spectacle, pas pour les affrontements. Enfin, dans l'année à venir j'aurais certainement l'occasion de le voir dans un match.

Enfin comme on est coincé ici, autant faire connaissance pour le moment. Tu viens d'un cirque, c'est ça, cela signifie que tu es un gitan non? J'adore le cirque ! Dis moi, quel genre de personnes incroyables t'entoure chez toi?

Coincés ici? C'est vrai que les plaques métalliques sur les fenêtres sont assez étranges mais sommes-nous vraiment enfermés? Je lui demanda d'abord ce qu'il voulait dire par là et il m'expliqua que la porte de sortie était fermée à clé. Il semblerait bien que nous soyons tous coincés ici. Des souvenirs qui se perdent, une classe sans issue et des élèves endormis, je commence à avoir un mauvais pressentiment à propos de tout ça. Pourtant l'aspect insolite de la situation me rendait curieux et, d'une certaines manière, j'étais impatient de voir ce qu'il pourrait se passer ensuite. En tous cas, il ne se passait rien pour l'instant alors, comme Xander le disait, autant en profiter pour faire connaissance.

"- Moi, c'est Mitsuo. Je n'ai pas toujours vécu dans le cirque. Disons que je possède une grande partie de mes dons depuis la naissance. Autrefois, j'avais la chance d'habiter près d'une forêt alors quand je me sentais sur le point de craquer, j'y allais souvent pour me ressourcer en faisant des contorsions. Un soir j'avais entendu des bruits inhabituels provenant de la forêt alors je suis parti voir et il s'avère que c'était des artistes de cirque en train de s'entraîner. L'un d'entre eux était en train de manipuler une épée en feu mais il l'avait lâchée par accident et elle s'était dirigée droit vers moi. Vu la manière dont je l'avais esquivée, ils ont vu du potentiel en moi et m'ont proposé de les rejoindre. Je n'avais pas vraiment de projet professionnel et j'ai fini par me lier d'amitié avec ces gens alors j'ai décidé de les rejoindre. Au final, j'ai rapidement atteint les têtes d'affiches et j'ai été désigné comme leader du groupe."

Xander semblait très curieux, au final il me faisait un peu penser à mes amis, c'était quelqu'un à qui on pouvait se confier facilement. L'heure passait et il n'y avait toujours aucun professeur. Pendant ce temps, je continuais de discuter avec Xander.

"- Je trouvais que les numéros de contorsionnisme classiques se ressemblaient un peu trop alors c'est pour ça que j'aimes jouer la carte de l'originalité dans mes spectacles. Sinon, quand est-t-il de toi? Alors tu es boxeur, je suis désolé mais je ne penses pas que je pourrais me mesurer à toi dans un combat. Peut-être que tu pourrais m'apprendre quelques trucs un de ces quatre." Dis-je d'un ton léger.

C'est alors que je remarqua qu'une autre personne s'étais réveillée. Une jeune fille à l'apparence plutôt mignonne leva sa tête de la table. La scène était complètement adorable... jusqu'à ce qu'elle me fixe avec son regard glacial. A t-elle remarquée la manière dont je la regardait? Heureusement, elle adouci son regard quelques instants plus tard. Après tout, elle venait de se réveiller, c'était compréhensible.

-Vous… Etes aussi des élèves de l’Académie Kibougamine… ?

Ne me dites pas qu'elle aussi n'a aucune idée de ce qu'elle fait ici? Deux personnes ça faisait déjà une sacrée coïncidence, mais trois, il y a définitivement quelque chose qui se trame...

"- Oui, nous sommes tous les deux des élèves de l’Académie Kibougamine. Si tu le demandes, c'est que toi non plus tu ne dois pas te souvenir de ce qu'il s'est passé avant d'arriver ici, je présumes. Cela fait déjà un moment que l'on s'est réveillés mais on dirait bien qu'il n'y a absolument personne à part nous dans cette salle et on a trouvé aucun moyen de sortir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ DR6



Messages : 83
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mar 11 Nov - 15:42

Les élèves était tous enfin réveillés, leurs paupières semblait cependant encore bien lourdes... Ce qui expliquait surement l'étrange fait qu'ils n'eurent remarquer qu'une étrange jeune fille demeurait à leurs cotés, et ceux depuis le début. Elle se leva alors, promouvant sa couronne sur le sommet de son crâne, affichant un sourire tantôt maléfique qu'adorable, son rire se leva dans la salle et chacun se retournèrent vers elle, elle les regarda alors et, accompagné d'un visage d'ange, entama son dialogue :


Quelle bande de feignants, c'est pas croyable ! Même un enfant de quelques années auraient été plus éveillez que vous. Je vous souhaite la bienvenue dans la fameuse académie Kibougame ! Je m'appelle Fujisaki et je serais votre professeur principal pour cette année scolaire ! Vous êtes venu pour devenir les meilleurs, pas vrai ? Hihihi, vous ne savez pas où vous êtes tombés ! ♪♫."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mar 11 Nov - 18:19

"- Oui, nous sommes tous les deux des élèves de l’Académie Kibougamine. Si tu le demandes, c'est que toi non plus tu ne dois pas te souvenir de ce qu'il s'est passé avant d'arriver ici, je présumes. Cela fait déjà un moment que l'on s'est réveillés mais on dirait bien qu'il n'y a absolument personne à part nous dans cette salle et on a trouvé aucun moyen de sortir."

Aruko était sûre que les deux jeunes hommes étaient bels et biens des élèves de l’Académie Kibougamine après la réponse d’un d’eux. Mais alors qu’elle allait poser une question, envahit de curiosité, une personne se leva… Une fille non ? Son apparence le prouvait un peu. La jeune fille était un peu  surprise enfin, surtout quand elle a apprit  non parce que le jeune homme s’appelait Fujisaki mais parce qu’elle est en réalité son professeur pour l’année, cependant une phrase l’avait perturbé : « Vous êtes venu pour devenir les meilleurs, pas vrai ? Hihihi, vous ne savez pas où vous êtes tombés ! » Elle avait  plusieurs choses à résoudre, déjà pour ce qu’il s’est passé avant qu’elle soit là, où elle est, que veut dire Fujisaki par « Vous ne savez pas où vous êtes tombés »…  Ce qui lui semblait bizarre aussi c’est qu’elle n’a pas remarqué la présence de Fujisaki,  serait-elle dans un rêve tout simplement ou autre… ?  Aruko ne se laissera pas faire contre lui, elle fronça un peu les sourcils et lui demanda, en haussant un peu le ton car bien que se soit un professeur, la personne qui l'était était assez étrange donc autant demander.

-Que veux tu dires par « Vous ne savez pas où vous êtes tombés »… ?
Revenir en haut Aller en bas
Mikami
Le roi de la merguez
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 24

ElectroID
Nom et prénom: Natsuo Kita
Spécialité: Mangaka

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mar 11 Nov - 19:41

Un rire s'éleva soudainement dans la classe. Je ne l'avais pas remarqué, mais une belle jeune fille se tenait désormais debout au beau milieu de la classe. Elle s'était cachée sous une table ou quoi?
Sa tenue vestimentaire était étrange mais elle la mettait vraiment bien en valeur.

Quelle bande de feignants, c'est pas croyable ! Même un enfant de quelques années auraient été plus éveillez que vous. Je vous souhaite la bienvenue dans la fameuse académie Kibougame ! Je m'appelle Fujisaki et je serais votre professeur principal pour cette année scolaire ! Vous êtes venu pour devenir les meilleurs, pas vrai ? Hihihi, vous ne savez pas où vous êtes tombés ! ♪♫."

Je failli tomber de ma chaise tellement j'étais étonné. C'est elle notre professeur principal? Damn, je n'aurais jamais pensé un jour avoir une si jeune et jolie fille comme professeur. Voilà qui rattrape un peu l'attente qui nous a été imposée. La jeune fille qui venait de se réveiller juste avant avait posé une question intéressante. De même il restes encore beaucoup de questions sans réponse mais je vais me contenter d'écouter ce que la prof a à dire pour l'instant. Elle va sûrement nous expliquer ce que signifie cette mascarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ DR6



Messages : 83
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mar 11 Nov - 20:53

Bien qu'il n'y avait encore qu'une fille endormi, les autres élèves avaient l'air d'être véritablement en forme, ce qui plut à Fujisaki. En effet, elle avait rapidement eu vent de l'ambiance des autres classes, et elle se disait joyeuse d'être tombé sur de tels personnes.
Alors qu'elle allait commencer ses explications, une des filles prit la parole. A en voir sa tête, elle semblait raide comme un glaçon, mais pas forcement méchant comme un cochon.



"Par là, j'entend que vous vous êtes un peu fait avoir ! Enfin, vous saurez bien assez tôt ce que le sort vous réserve, hihihi.. En attendant ,je vous conseille de bien faire connaissance, juste au cas où-desu !"


Après cette petite phrase pleine de mystère, elle commença a s'approcher de la jeune fille encore endormis, en prenant soin d'admirer les autres personnages. Il y avait Seto Mitsuo, le contorsionniste.. Un brin charmant, même si elle ne savait pas trop quoi en penser. Hajime Aruko le glaçon, Xander le boxeur... Et notre belle au bois dormant. C'était une chouette équipe !

Alors qu'elle tentait de réveiller cette dernière, elle entendit un violent choc a même du sol; venant de Mitsuo. Rapidement, il se rapprocha alors.


"Oh, est ce que ça va, Mitsuo-kun ? Je n'ai pas envie que mes élèves soit blessés, je vous ai sous ma responsabilité quand même ! Enfin bref, je dois maintenant vous expliquer votre présence en ces lieux-desu !"


Elle aida alors le dénommée Mitsuo a se relever, et se rendit alors en direction de l'imposant tableau de la salle de classe. Prenant délicatement une craie entre ses mains, elle inscrit alors la plus importante des consignes sur le tableau.

"Asseyez-vous s'il vous plait, je vais maintenant vous enemurez les règles de la Kibougamine ! Comme vous le savez, vous ne pouvez pas encore sortir de cette salle, mais vous pourrez très bientôt, ne vous en faites pas, hihihi ! ~ Par contre... Vous voulez surement savoir comment vous voulez sortir de cet endroit, n'est ce pas ? Il n'y a qu'une seule et unique façon...


Commettre le plus parfait des crimes ! ♪



Fujisaki se déplaça alors du tableau jusqu'aux pupitres des élèves, en déposant une petite machine sur chacun des bureaux, soit 4 au total. Ceux-ci s'allumèrent, et présentèrent alors les règles.

1 - Les élèves ne sont pas limités dans leurs actions, tant que celles-ci ne contredisent pas les autres règles.
2 - Le jour commence à 7h du matin et se termine à 22h. Certaines zones peuvent être bloquées pendant la nuit.
3 - Une alarme annonçant la découverte d'un corps se déclenche dès que 3 personnes découvrent un corps, incluant le meurtrier le cas échéant.
4 - Dès qu'un corps est découvert, une phase d'enquête est ouverte, suivie d'une phase de procès.
5 - Lors de la phase de procès, si le coupable est trouvé, il est exécuté, sinon, un deuxième vote est lancé. A ce moment-là, si le meurtrier est trouvé, il est exécuté, sinon, il peut partir de la ville et tous les autres élèves sont exécutés.
6 - Un individu est déclaré comme étant meurtrier si la mort de la victime est directement liée à une action de l'individu.
7 - Il est interdit de tuer plus que 2 élèves pour un même meurtrier.
8 - Il est interdit de porter atteinte à un prof sous risque de sévères punitions.
9 - Des règles peuvent être ajoutées par les professeurs.


"Il s'agit de votre électro-ID, il contient toutes les règles de l'Académie, que vous devez absolument respecter ! Si vous ne le faites pas, vous serez violement exécutés ! Avez-vous des questions-desu ? ♫"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu Kasama.

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 19/10/2014

ElectroID
Nom et prénom:
Spécialité:

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mar 11 Nov - 22:25

- Il y a-t-il un avantage au fait d'être complice ?

Une voix s'éleva du fond de la classe, captant l'attention des élèves. La jeune fille aux cheveux d'ébène, fraîchement sortie de son sommeil, avait put écouter le discours de son professeur. Souriante, elle se leva tranquillement et se rapprocha des autres élèves. Observant son professeur de haut en bas, elle commença à se poser des questions.

- Mademoiselle, ces vêtements, ils représentent quelque chose en particulier ? Une quelconque religion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ DR6



Messages : 83
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mer 12 Nov - 18:24

"Oh, on dirait que tout le monde est réveillé ! ♫ Maintenant que vous êtes tous là, les cours vont pouvoir... Oh, non, on dirait qu'il est déjà l'heure de la récréation ! Je vais vous ouvrir la porte de la salle, ainsi, vous pourrez allez et venir comme vous le voulez ! Vous allez restez très longtemps, alors, il faut bien que vous preniez vos marques rapidement !"

Elle se mit alors à rire d'une façon des plus candide, avant de se rapprocher de la porte de la classe. Elle sortit une petite clé en forme de "F" de sa poche et ouvrit la porte, laissant ainsi un faible courant d'air frais ballayé la salle. De leurs places, les élèves ne pouvaient voir qu'un long couloir un peu sombre.. Mais une porte se trouvait au bout. Qu'y avait-il derrière ? Il n'y avait qu'une façon de le savoir..


Yukiko-chan ? Pour répondre à ta question.. Aucun ! Cela ne serait pas bien d'obtenir de belles notes sans avoir fait le plus gros du travail, n'est ce pas ? Eh bien ici, c'est la même chose ! Seul le tueur aura la chance d'être promut, qu'il ai un complice ou non !" elle laissa un temps de parole alors qu'elle passa délicatement le doigt sur son menton, l'air pensive. "Oh, j'ai failli oublier ! Lorsque vous aurez découvert un corps, vous aurez trois jours pour trouver le maximum d'informations, juste trois ! Un tribunal de classe aura lieu pour désigner le meurtrier.. Si vous arrivez à le trouver, hop, il mourra dans d'atroces souffrances et vous resterez sains et sauf avec une mort sur la conscience ! Dans le cas inverse..


Vous serez tous tués, d'une façon des plus triste et sanguinaire...


Elle semblait attristée à l'annonce de ses mots, mais elle reprit bien vite le dessus. Elle s'écarta alors de la porte pour venir se poser devant son bureau, un nouveau sourire illuminant son diabolique visage. Elle avait jusqu'à maintenant ignorée la question quand à la pratique d'une quelqu'onque religion, ce qu'elle répondu par "Vous aurez tout le temps de trouver la réponse ! Bonne chance mina-saan, et surtout, soyez-ami, c'est le plus important ! ♪"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikami
Le roi de la merguez
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 24

ElectroID
Nom et prénom: Natsuo Kita
Spécialité: Mangaka

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mer 12 Nov - 19:14

L'annonce du professeur m'avait tout simplement cloué sur place. Bien sûr, j'avais du mal à y croire mais en y réfléchissant un peu, tout concorde. Tuer ou être tué? A cette pensée, un frisson parcouru mon corps, mais ce n'était pas uniquement de la peur. C'était exactement la même sensation que j'avais avant de monter sur scène pour la première fois. Ce sentiment de danger a aussi quelque chose d'irrésistiblement plaisant, comme si on se sentait plus vivant que d'habitude. Quoi qu'il en soit, j'avais prêté une grande attention aux règles, et visiblement je n'étais pas le seul. Une jeune fille qui apparemment, venais de se réveiller, posa déjà une question concernant les meurtres. Celle là, elle ne plaisante pas. Je dirais qu'elle est vraiment prise dans le jeu. Cela me fit prendre un peu de recul. Est-ce que je veux vraiment risquer ma vie dans un jeu avec des participants aussi impliqués qu'elle? Non, pourquoi même vouloir vouloir participer à un tel jeu? Plus je regardais la mystérieuse élève, plus je commençais à en avoir peur, c'est comme si elle prenait de l'avance sur nous tous. Ce n'est pas bon du tout, si je commences à avoir peur des autres, je n'aurais aucune chance de survie. Je dois me montrer plus fort, et ce dès maintenant! Après tout, la première impression est d'une importance capitale.
Je m'apprêta à me lever pour prendre la parole mais Fujisaki annonça aussi tôt l'heure de la "récréation", coupant ainsi mon soudain élan d'héroïsme pour laisser de nouveau place à la peur. Elle ouvrit la porte mais je n'avais clairement plus l'intention de sortir de cette salle. Dès que j'aurais perdu les autres élèves de vue je serais vulnérable à une attaque surprise, surtout qu'à quatre personnes dans un bâtiment aussi grand, les possibilités sont infinies. Alors que le professeur semblait nous indiquer de sortir, je me leva et protesta.

"- Attendez! On ne vas pas sortir d'ici et s’entre-tuer quand même!" Dis-je en regardant chacun des élèves.

Je me dirigea ensuite vers la professeur et plaça mes mains sur ses épaules.

"- Je ne sais pas qui est responsable de cela, mais vous êtes humaine, vous n'allez pas laisser cela se produire quand même? Qui sait ce qui va passer une fois qu'on sera séparés? Il n'y a que nous dans cet établissement ou quoi?"

Merde, je ne le remarques que maintenant mais j'ai les mains qui trembles. Tu parles d'une première impression, je suis déjà en train de paniquer. Je me tourna alors vers l'élève aux cheveux noir mais son simple regard suffit à me mettre mal à l'aise. Tout le monde doit me prendre pour un faible maintenant, je serais une victime de choix. C'est alors que mon regard se tourna vers Xander, et même si j'ignorais ce qu'il pensais de tout cela, sa simple présence me rassurait. Dès que possible, j'irais le voir pour lui demander ce qu'il en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu Kasama.

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 19/10/2014

ElectroID
Nom et prénom:
Spécialité:

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mer 12 Nov - 21:25

- Je vois, dans ce cas, c'est chacun pour soi, seul le plus fort d'entre nous s'en sortira...

La jeune fille esquissa doucement un sourire. Habituée aux scènes morbides, pour elle se présentait un jeu particulièrement intéressant. Cependant, en entendant le jeune homme sortir ses belles phrases tout droit sorties du monde des bisounours, elle soupira et plaça d'un geste rapide son doigt sur la gorge du garçon, l'empêchant ainsi de respirer.

- Toucher ainsi un professeur peut être considéré comme un manque de respect et même une atteinte à cette personne, si j'étais toi, j'éviterais.

Elle reprit son souffle quelques secondes puis reprit.

- Tuer ou être tué ? La réponse est vite trouvée, non ? Je n'ai aucune idée d'où l'on peut être, mais une chose est sûr, il est hors de question que je perde. Et sache que c'est toujours les faibles qui hésitent qui meurent en premier.

La jeune fille n'avait pas hésité à montrer sa véritable nature dés le départ. Elle savait que tout cela n'était pas une blague, de nombreuses fois elle avait rêvé de pouvoir participer à un jeu de ce type, où de nombreux mystères résident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Vearth

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2014

ElectroID
Nom et prénom: Namimé Kagamiko
Spécialité: SHSL Perfect Memory (ears version)

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mer 12 Nov - 22:37

Un jeu de la mort, ceci n'était pas vraiment prévu dans mon programme pour être honnête. Grace au ciel, j'étais resté calme et silencieux jusque là, observant les corps et réactions de chaque personne avec le temps qui passe et la prise de conscience de tout ce qui passe. Vous parlez de ce que je pense de tout cela? je vous le dirai plus tard.
pour le moment, seul la première jeune fille n'avait pas encore réagi. En revanche j'avais sous les yeux deux personnes avec deux réactions bien différentes: Mitsuo, son corps avait complètement changé ! Si avant il était calme et plutôt confiant, là, il était comme dépassé par la situation ! Je m'en suis même demandé si son coeur n'allait pas être expulsé de sa poitrine !
De l'autre côté, une jeune fille avec un corps qui fesait froid dans le dos: son rythme cardiaque n'avait pas changer ou seulement pour traduire l'exaltation de sa propriétaire. Je dirais même qu'elle était presque impatiente que tout cela commence.

Pour ma part, j'étais inquiet, c'est vrai, mais aussi un peu dubitatif face à tout cela: c'est vrai que je voulais un bon diplôme, mais je n'avais pas prévu d'éliminer des personnes pour l'avoir. En plus, allions-nous réellement avoir un diplôme?? Bref, je pris la parole lorsque je pu voir l'appelle de détresse de Mitsuo dans son regard !

"Mitsuo-kun, reviens t'asseoir à ta place pour le moment, tu veux bien? Aussi étrange soit la réaction de notre camarade de classe, elle a raison, avec ce genre de réaction, tu te condamnerais presque." je lança un sourire pour accompagner mes mots.

Je leva ensuite la main, pour attirer l'attention du professeur et lui posé une question:

"Hmm... Professeur, j'ai une question. Cela va peut-être vous paraître idiot, mais je ne peux pas mourir ici, c'est vrai si je meurs, je ne pourrais pas entamer ma course au titre et je ne peux pas me permettre ceci, j'ai une promesse à tenir après tout ! Par contre, je pense que tuer des personnes pour arriver à ses fins, ça n'est pas une solution convenable. De ce fait,, j'aimerais savoir avant de commencer ce jeu obscur: Combien pensez-vous qu'il y est de bonnes personnes parmi les élèves et le personnel? "

J'imagine que vu que nous étions dans une école avec la crème de la crème à l'intérieur, il devait être bien renseignés et avoir un avis distinct sur chaque personne ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ DR6



Messages : 83
Date d'inscription : 01/08/2014

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Jeu 13 Nov - 20:42

Son regard se porta alors vers Yukiko, qui semblait avoir bien compris la situation..Très bien compris même. Aurions-nous là une nouvelle meurtrière ?


"Du désespoir, encore plus de désespoir ! Vous avez parfaitement raison Yukiko, sans agir, vous avez plus de chance de voir votre trépas arrivé ! Mais ne vous entretuez pas, d'accord ? Ce serait triste de savoir que ma classe s'auto-déchire d'elle même, aru !"

Cependant, tous n'avaient pas l'air de désespérez de la même manière.. Chose qu'apprécia la jeune fille, qui aimait voir la différences. Des copies-pâles d'émotions n'avaient absolument aucun intérêt, alors qu'ici, ce fut tout le contraire. Guidé par la peur, la confiance et ou des idées bien plus noir, Fujisaki savait qu'elle n'allait pas être déçu de sa classe.
Après la petite réaction de Mikami, le professeur soupira doucement, prenant un air un peu plus désolé. Elle s'approcha alors de lui avec un sourire, puis, il lui saisit ses mains doucement.


"Mitsuo-san , ne le prenez pas comme ça.. Je sais que la situation peut semblait irréaliste, pourtant, c'est bien la réalité ! Et votre camarade a raison, vous êtes assez grand pour vous proteger tout seul, si vous commencez à paniqué, vous serez malheureusement la première victime de ce merveilleux jeu..Et je ne veux pas perdre des membres de ma classe si rapidement ! Hihihi, la vie n'est pas aussi belle qu'on ne pouvait l'espérer, n'est ce pas ? Pour te répondre... Humaine ou non, ça fait bien longtemps que mon kokoro est tout vide.. Ha, nonon, vous n'êtes pas que vous quatre !" Dit-elle alors, un sourire grandissant aux lèvres. "Cela serait vraiment cruel de vous voir vous entretuez entre-vous, pas vrai ? Quoique...Hihihi, ça pourrait être un joli carnage.. ♪ Dans l'academie, il y a quatres salles de classes, contenant chacune 4 élèves et un professeur, comme ici ! Et combien fait 4x4 ..?"

Elle leva alors le bras en l'air, comme pour montrer une certaine joie dans ses actions, bien que la situation n'y prêtait absolument.

"Eh oui, vous êtes 16 au total ! S-E-I-Z-E ! ♫♪ Mais il ne faut pas avoir peur, ces douze autres personnes sont tout comme vous, des élèves avec tant de spécialités diverses et originales ! D'ailleurs, nous allons bientôt les rencontrer, vous aurez tous le temps de faire connaissances ainsi ! ♪ Hai Hai Xander-san ?"

Son regard se porta alors sur le boxer pro', qui semblait bien calme en vue de la situation. Etrangement, il avait l'air de ressentir les battements de cœurs des autres et leurs ressentis..C'était une admirable qualités qui pouvait servir de nombres de façon ! Autant pour apaiser les mœurs, que calmer les ardeurs comme dans la situation précédente ou bien.. Tuer ses proches sans qu'ils puissent s'y attendre ? Ce fut une approche plutôt interessante.. A en juger par les divers éléments de cette classe, elle semblait vraiment complète et équilibré, ce qui était une très bonne chose ! Qui sait, peut-être aura-t'elle...


..Peut-être aurais-je la chance de voir le Desespoir Ultime chez l'un de vous ?


"Oh, gomenasai Xander-san, je pensais tout haut ! Eto.. C'est une très bonne question que voila, arigato pour l'avoir posé ! Cependant, je ne peux pas te promettre de survivre.. Comprend-tu ? Ici, c'est tué ou être tué ! Si tu souhaite réellement vivre aussi longtemps que tu le souhaite, tu n'as que deux solutions : Soit tué, soit réussir à berner le cœur de tout le monde et .. Oupsii, j'ai failli trop en dire ! En tout cas, sache que sur tout les gens qui sont ici, le nombres total de bonnes personnes est égal à.."

Elle se rapprocha alors du tableau, et pris la craie qui se trouvait sur celui-ci. En étirant les bras tout le long de son corps, elle fit un énorme cercle qui ressemblait à un Zéro. Auquel elle rajouta deux petits bonhommes levant joyeusement les bras.


"ZERO ! Absolument personne !"

"Mais je ne me fais pas de soucis pour vous, je suis sûr que vous allez faire de grande choses ! Si vous avez besoin d'aide pour passer aux choses sérieuses, où quoique ce soit d'autre, n'hésitez pas à venir me voir, je suis là pour vous après tout ! Votre réussite est ma réussite, hihi ! ♪ Allez, il est maintenant l'heure pour vous de découvrir ce qu'il vous attend ! Je passe devant, je vous prierais de me rejoindre rapidement ! A tout à l'heure, mina-saan !

Après ces quelques mots et un sourire candide mêlé à un certain sadisme peu apparant, la jeune demoiselle sorti de la salle pour rejoindre la porte au bout du couloir, laissant ainsi les élèves pensait et réfléchir comme ils le désiraient. Elle savait que la clef ne passait pas par la rapidité, mais par les sentiment. Si il fallait faire désespérez les élèves, il fallait attendre doucement, très doucement..Que leurs cœurs se consument par la peur et la folie. Qu'elle future délectation ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Vearth

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2014

ElectroID
Nom et prénom: Namimé Kagamiko
Spécialité: SHSL Perfect Memory (ears version)

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Ven 14 Nov - 7:36

Les réponses de notre professeur n'étaient pas ce à quoi je m'attendais pour être honnête. Personne n'est bon ici. Comment pouvait-elle en être si sur? Sur quels critères se basait-elle? Et puis zut, je comprendrais surement plus tard. Le plus important pour le moment c'était une chose qui me troublait depuis l'arrivée du professeur dans la salle. Voyez-vous, cela fait maintenant 3 ans que je fais de la boxe. Ces trois ans d'expérience lié à mes compétences naturelles m'ont permis d'acquérir la capacité de traduire les sentiments et les émotions d'une personne rien qu'en l'observant. Un corps ne ment jamais contrairement à la conscience qui lui est lié. Le stress, l'inquiétude, l'exaltation, le doute, la peur etc.. tout ceci je pouvais le déceler normalement chez une personne. Pourtant, malgré le fait que je l'observais depuis un moment, je n'arrivais à rien déceler chez notre professeur et cela me perturbais beaucoup.

Quand la prof eu fini son discours, elle sorti en nous donnant un point de rendez-vous. Je marchai jusqu'à la porte avant que l'un de mes camarades ne sorte, et me mis devant pour leur parler sans que aucun n'échappe à mes paroles:

"Hmm.. je n'ai pas l'habitude de prendre la parole ainsi, mais bon, "évènement spécial, occasion spéciale" comme on dit *petit rire*. Enfin, si on en croit le prof, on est 4 par classe, et seize en tout. J'ignore si tout ce qu'elle nous a dit est vrai, seulement jusqu'à ce qu'on éclaire la situation, je suggère de se reposer les uns sur les autres. J'entend parfaitement que vous n'avez pas tous réagi de la même façon à ce qui se passe, mais si on ne reste pas ensemble, au moins pour un temps, l'un de nous deviendra une cible pour les autres classes. En tout cas, si l'un de vous meurs, je ne lui pardonnerai pas !"

Après ce discours, plein de confiance, à l'opposé de ce que je ressentais face à la situation, je pris le chemin du couloir pour rejoindre notre professeur.
Honnêtement, j'étais effrayé par la situation, mais le montrer reviendrait à se mettre en danger, voilà pourquoi j'avais décidé à ce moment, que je n'afficherais que de la confiance et de l'assurance face à tous les autres. Et si mes capacités pouvaient m'aider à protéger ma classe, au moins pour le début, alors je n'aurai droit à aucune hésitation; Voilà ma façon de penser pour le moment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikami
Le roi de la merguez
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 24

ElectroID
Nom et prénom: Natsuo Kita
Spécialité: Mangaka

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Dim 16 Nov - 10:18

Xander as raison, je penses que c'est une bonne idée de rester soudés. J'ai été tellement surpris que j'ai perdu mes moyens tout à l'heure, il faut que je me reprenne rapidement. Je me tourna alors vers les deux filles encore présentes dans la classe.

"- Je suis d'accord avec lui. Nous ne savons rien sur les autres élèves auxquels nous seront confrontés alors ce serait mieux de se serrer les coudes. Quoi qu'il en soit, je vais explorer les lieux."

Oui, en effet, tu as eu une bonne idée Xander, mais personnellement je vais prendre plus de précautions... Pensais-je avant de partir en silence dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu Kasama.

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 19/10/2014

ElectroID
Nom et prénom:
Spécialité:

MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   Mer 19 Nov - 0:18

La réponse de la jeune fille se fit courte, mais claire.

- Hors de question.

Sur cette simple phrase, elle quitta doucement la salle, prête à visiter l'endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cela fait encore plus mal qu'un direct du droit !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Cela fait bien longtemps [PV. Billie]
» Cela fait longtemps...merde j'ai vu tes seins! (PV)
» Cela fait bien trop longtemps que je t'attends... {Jacob}
» QUE FAIT L'ETAT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: l'école du désespoir :: Archives du DanganRonpa 6 :: Rez-de-chaussée :: Classe F-
Sauter vers: