AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est fermé au public. Mais vous pouvez toujours nous rejoindre sur notre Nouveau Forum, à cette adresse : http://new-danganronpa.forumactif.org/

Partagez | 
 

 "Blanc. Que du blanc." [RP libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélissa Miller

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Loin, loin dans ses songes.

ElectroID
Nom et prénom: Miller Mélissa / Crystale / Miller Alice / Phyllali / Lucy / De la Blanchotte Rose / Miller Marie-Anne / Miller Charles-Antoine
Spécialité: Épéiste (DR2,SDR,DR7) / Elfe sylvestre (LTC,LRP) / Artiste (KG,DR4,DR5) / Pokémon plante (MST) / ??? (UD) / Botanique (NG) / Instrumentiste Compositrice (DR8) / Chef d'orchestre Violoniste (DRR1)

MessageSujet: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   Mer 28 Jan - 16:27

Mélissa ouvrit la porte de cette chose qui semblerait être sa chambre. Et à sa grande surprise, cette chose était... toute blanche. Qui l'eut cru ? N'y aurait-il aucune autre couleur qui pourrait lui correspondre ? Non ; il fallait que ces esprits dérangés choisissent cette teinture, qu'elle détestait de tout point. Détester n'était pas le bon terme, elle l'haïssait.

À sa droite se trouvait une table basse en verre, sur lequel un échiquier, un beau vase orné de roses et de lys, une théière, deux tasses, et y compris tous ses ustensiles typiquement britannique, étaient posés. Un lit hautement distingué s'y trouvait également, ainsi qu'une armoire et une commode. Tous aussi blanc que les autres. Hormis l'échiquier, bicolore.

Quant à sa gauche, un coffre cadenassé avec d'énormes chaînes presque rouillées, assez modeste contrairement aux autres meubles de la salle, abîmé, sous le point même de s'effondrer à tout moment était à sa disposition. Sa clé était déjà insérée dans le cadena.
Comme si une voix le lui ordonna, elle s'empressa de l'ouvrir, puis fut soudainement interloquée.
Ce coffre contenait son épée qu'elle utilisait depuis toujours, qui s'était durcie à l'usure du temps, et son violon qui lui avait été autrefois offert par son Père, dont de vieilles partitions jaunies. Tout au fond, s'était logé un cadre, qui représentait tous les scientifiques qui avaient attribué leur aide pour sa création. Ils étaient nombreux, mais elle put reconnaître Naoto Hiyaru au premier plan, accompagné de l'homme chagriné qui s'avérait être son Créateur.
Qui... qui possédait tout cela ? Qui avait osé ?

Comme si cela ne suffisait pas, elle distingua un cadre de famille au dessus de sa tête, qui semblait dater d'une décennie au moins, le nom de Miller y était forgé. Elle y reconnut son ego humain, jeune. Cette famille était nombreuse, et elle ne connaissait presque personne. Mais la môme radieuse et souriante qui était placée devant... elle la connaissait très bien. Cette fillette ingrate était Alice. Alice Miller. À ce moment là, des feuilles volantes s'échappait de l'arrière du cadre, que Mélissa rattrapait. Il s'agissait d'esquisses, tous représentant Alice, avec "Je te protégerai et t'aimerai pour toujours" gribouillonné d'une écriture grossière dessus, tous signés par... son ego humain. Le tout était accompagné par une photographie, représentant cette fois-ci Mélissa ainsi qu'Alice ensembles, souriantes et épanouies de toute leur splendeur, toutes naïves l'une que autre.
Puis soudain, elle comprit.


Spoiler:
 


Cette pièce entière n'était qu'en fait la représentation de la personnalité et souvenirs de cette fille qui la répugnait, et le misérable et modeste coffre, celle des siens.

Prise par une haine et d'une fureur inimaginables, elle déchira tout ce qui était en sa possession, et asséna une droite au cadre familial, qui se brisa en mille morceaux, dont quelques copeaux s'enfoncèrent dans sa peau. Mais aucun hurlement ne se fit ressortir, elle ne connaissait guère la douleur.
Après un long moment, elle se recroquevilla sur elle-même, sanglotant en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   Dim 1 Fév - 12:17

J'avais brusquement quitter le gymnase, pour une simple raison qui se retrouve être ma principale faiblesse : Mes émotions. Emotions, qui comme tous l'ont vu, ont éclaté à la vue de Mélissa Miller.

Ma Mélissa... Je ne pensais plus la revoir. Je pensais tout simplement que..Tout étais fini pour elle. Elle qui a su me libérer, bien qu'aider de mensonges et de doutes... Sait-elle tout ce qui a eu lieu lors du DanganRonpa 2 ? M'en veux-t'elle et désire t'elle une quelquonque revanche ?

...Devais-je me méfier d'elle ?


Non, je ne devais même pas y penser. J'ai entièrement confiance en elle. Et...Peut-être pas pour les raisons que tout le monde connaisse. Tout à un secret, et Mélissa n'en faisais pas exception à la règle.
Je décida alors de quitter ma chambre, après avoir rafraichi mon visage d'eau froide. Mes idées n'étaient plus très claire mais qu'importe, je devais absolument lui parler. Je quitta a la hâte ma chambre pour me présenter à la sienne, toquant doucement à la porte.

"Mélissa ? C'est moi, Naoto, puis-je ent-.."

Mes mots se turent alors quand je vis que la porte n'était pas fermé. L'épaisse plaque s'ouvrit pour laisser place à un océan de désolation..Ou plutôt, des meubles brisés et maintes objets déchirés de toute part. Je ne mis que peu de temps à découvrir alors Mélissa, recroquevillé sur elle-même, perlant du sang. Je me rua alors en sa direction, le visage ornée d'une terrible figure.

"M-Mélissa, Est-ce que ça va ?! Que c'est-il passé ?! Viens, on va te soigner !"

Je ne savais pas comment réagir, la voir dans cet état me glaça le sang. Je posa alors ma main sur son épaule, la bougeant doucement sans la brusquer, pour la faire réagir. Je ne pouvais rien en penser pour le moment, mais apparament, cette chambre n'était pas... "La sienne". Je la leva alors doucement, la forçant a me regarder droit dans les yeux.
Si il y avait bien une personne que je ne supporterais pas de perdre, c'est bien elle..Mélissa Miller.


"Mon Dieu, tu as du verre dans la main... Il faut absolument te désinfecter ça..."

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Miller

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Loin, loin dans ses songes.

ElectroID
Nom et prénom: Miller Mélissa / Crystale / Miller Alice / Phyllali / Lucy / De la Blanchotte Rose / Miller Marie-Anne / Miller Charles-Antoine
Spécialité: Épéiste (DR2,SDR,DR7) / Elfe sylvestre (LTC,LRP) / Artiste (KG,DR4,DR5) / Pokémon plante (MST) / ??? (UD) / Botanique (NG) / Instrumentiste Compositrice (DR8) / Chef d'orchestre Violoniste (DRR1)

MessageSujet: Re: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   Jeu 5 Fév - 14:15

Quelqu'un était rentré dans la pièce. Qui qu'il soit, l'individu regrettera d'avoir mit son pied en ce lieu ; sa fureur était toujours dominante, et pouvait faire impact sur n'importe qui.
Or, elle n'avait pas prévu... cela.
Étant recroquevillée, on la leva avec grâce, et leurs yeux se contemplèrent.
À la vue de la personne, elle ne pouvait lui faire de mal. Elle ne se pardonnerait pas. Cette voix cristalline, et cette corpulence... il ne pouvait s'agir que de Naoto Hiyaru.
Sa fureur se calma alors presque instantanément, laissant place à des battements de coeur, qui battait à la chamade.

"Mon Dieu, tu as du verre dans la main... Il faut absolument te désinfecter ça..."

Les copeaux ? Elle ne leur avait prêtés la moindre attention.
En silence, elle les enlevait un par un. Puis dès qu'elle eut fini cette besogne, elle lui sourit, laissant apparaître des mains tachetées de liquide rougeâtre, qui n'était pas du sang, mais qui agissait comme tel.


"Ne vous inquiétez pas, sire Hiyaru. Tant que vous êtes ici, je supporterai ces... douleurs."

Elle ne ressentait pas la douleur, du point de vue physique, mais elle connaissait ces termes, auquels l'Homme y était confronté.
Un long silence s'ensuivit, où les deux individus étaient toujours face à face, sans savoir avec exactitude les pensées de l'un et de l'autre.
Puis, le sourire radieux de Mélissa fit place à des pleurs. Elle enlaça alors avec tendresse et affection Naoto, lui murmurant ces mots avec difficulté :


"Vous... vous ne savez pas à quel point vous m'avez manquée... J'ai pensé que vous... vous m'aviez abandonnée en... en mourant à ce jeu..."

Marquant un temps de pause, elle reprit ses esprits, prenant cette fois-ci un ton solennel :

"Je vous jure de vous être loyale et fidèle, quoi que vous disiez, de vous protéger, et de vous obéir, même si je dois y passer ma vie. Je ferai tout ce que vous me demanderez. Tout."

Cet homme était son seul ami, et aussi bien plus que son ami ; son seul être qui lui était cher.
Elle lui était entièrement soumise, car il était sa seule raison de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Opaly

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 02/07/2014

ElectroID
Nom et prénom: Kijo Kirigiri
Spécialité: SHDH Despair (dans les DR)/ Policier Freelance (DR 4)

MessageSujet: Re: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   Jeu 5 Fév - 17:04

Kijo était arrivé dans la chambre de cette fille Mélissa. Il s'était arrêté et vit la fille parlée.

"Vous... vous ne savez pas à quel point vous m'avez manquée... J'ai pensé que vous... vous m'aviez abandonnée en... en mourant à ce jeu... Je vous jure de vous être loyale et fidèle, quoi que vous disiez, de vous protéger, et de vous obéir, même si je dois y passer ma vie. Je ferai tout ce que vous me demanderez. Tout."

Intéressant, mais à la fois hilarant. Je me suis mis à rigoler fort. C'était fille ne sait pas à quoi s'attendre. Je rentra dans cette chambre sans permission et je commençais à dire

Une fille et un garçon dans la même chambre ?! Et qu'en plus cette fille dit qu'elle sera loyale et fidèle ?! J'ai l'impression d'être un film... Non, je ne vais pas dire le genre. Vous êtes trop jeune pour ça et moi aussi d'ailleurs !

Et qu'en plus cette fille dit qu'elle sera loyale et fidèle ?

Je ferai tout...je ferai tout pour vous protéger ! C'est des conneries tous ça. Dans ce jeu même les meilleurs amis peuvent devenir ennemis. Enfin, je ne dis pas que votre stratégie est mauvaise, mais elle est assez osée. La protection est l'une des vis de ce jeu en plus. Vous voulez protéger une personne d'un meurtre, très bien, mais accepter donc tous les prix, comme tuer la personne qui vous veut du mal. Tu serais capable de le faire ça ? Tu serais capable de protéger l'être cher sans regretter pour ta vie ? Réponds-moi honnêtement.

Il termina sa phrase sur un sourire diabolique avec ces yeux verts qui brillait comme les astres d'une nuit. Le désespoir avait-il raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   Jeu 5 Fév - 17:50

Elle était dans un triste état, bien qu'elle ne puisse ressentir la douleur, je me sentais mal vis à vis de ses écorchures... Elle n'était peut être fais que de métal, mais elle demeurait plus humaine encore que quiconque. Comment pouvais-je simplement la laisser là ?

Je la fis alors se lever, lui présentant un visage dénué de sourire. J'étais inquiet, comment pouvais-je simplement sourire ?!

"Je regrette, mais je ne supporterais pas de te voir dans un tel état..Viens dans ma chambre, j'ai de quoi panser tes plaies."

Je pointa alors de la tête la porte présente devant nous, qui était pourtant inaccessible.. Nous fûmes bloqué par quelqu'un dont..Finalement, je ne connaissais pas grand chose. Un simple idiot, prônant quelque chose d'aussi illogique que son existence : Kijo Kirigiri.
Ce nom ne m'étais pas totalement inconnu. Qui n'a jamais entendu parler de la célèbre enquêtrice Kirigiri ? Cette fille à l'allure froide et au mental de fer.. Bien loin de lui, apparemment. Enfin, je devais me méfier, il était le leader des Despair après tout..

"Ce que nous faisons ne te concerne pas, laisse nous passer immédiatement." dis-je alors en de termes bien posé. J'aurais aisément pu le remballer, lui dire des choses tout a fait désobligeantes mais ce n'était pas le moment. Je n'avais pas envie de montrer ma colère devant Mélissa.
D'ailleurs, pourquoi étais-je en colère au juste ? Je n'en sais trop rien...D'ailleurs, pourquoi avais-je le mauvais souvenir d'une certaine Ecarlate en le voyant ? Encore un mystère..

Son raisonnement était absurde, et faisais monter en moi des sentiments inconnus. Et je n'allais pas me gêner pour les lui faire entendre.

"Tu as raison sur le fait qu'il faut se méfier de nos ennemis autant que de nos amis. Mélissa est quelqu'un de cher à mon cœur, et jamais je ne lui ferais un quelquonque mal. Que mon cœur s'assombrissent à nouveau ou que je répète les même erreurs passées, je ferais tout pour la protéger. Je ferais tout pour elle."

Je serra alors la main de ma tendre A-... Melissa, pour qui, ma colère disparu aussitôt. Je me retourna alors vers elle pour lui adresser un merveilleux sourire. Une de mes mains libre se dirigea alors vers la mèche de la jeune femme, que je remis tendrement en place.

"Crois moi Mélissa-chan,  tu n'as pas besoin d'agir comme tel. Je souhaite simplement ton bonheur et ta survie. Si mes ordres ont raisons de ton sort, alors, je souhaite que tu vive comme tu l'entende. Et que jamais, tu ne devienne comme..." finissais-je , en lançant un regard meurtrier vers Kijo.

A croire que leurs premières rencontre ne furent pas des plus plaisante.Je donna alors discrètement l'indication à Mélissa qu'il fallait quitter la salle. Mais le visage de Kijo anima en moi toute l'animosité que je contenais difficilement, et stoppa alors mes pas .Je me retourna alors une dernière fois vers la créature...


"Daigne-la faire souffrir, et je te détruirais de mes propres mains."


_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Opaly

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 02/07/2014

ElectroID
Nom et prénom: Kijo Kirigiri
Spécialité: SHDH Despair (dans les DR)/ Policier Freelance (DR 4)

MessageSujet: Re: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   Jeu 5 Fév - 20:25

"Daigne-la faire souffrir, et je te détruirais de mes propres mains."

Ces mots étaient d'un drôle ! Je ne pouvais pas m'empêcher de rire ! Je me suis mis à les suivi. Ils étaient devenus des personnages plutôt intéressants. Je sentais que la pression allée bientôt montre à cause de sa présence. D'un air digne et assurant. Je leur répondis

Ne vous inquiétez pas. Je ne peux pas vous faire de mal. Vous n'avez pas lu les règles ?

Kijo dis la règle qui été écrite dans le règlement en faisant une imitation débile de Kurokuma:

6 - Les chefs (Kohan et Kijo) ne peuvent pas tuer

Je ne peux pas être un tueur et comme un élève ne peut tuer que 2 autres élèves et qu'on est 3. C'est passable. En plus, vous ne voulez pas mourir bêtement en me tuant ?

Kijo fit un sourire, mais ce n'était pas le même sourire que la dernière fois. Il était plus chaleur. C'était surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Miller

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Loin, loin dans ses songes.

ElectroID
Nom et prénom: Miller Mélissa / Crystale / Miller Alice / Phyllali / Lucy / De la Blanchotte Rose / Miller Marie-Anne / Miller Charles-Antoine
Spécialité: Épéiste (DR2,SDR,DR7) / Elfe sylvestre (LTC,LRP) / Artiste (KG,DR4,DR5) / Pokémon plante (MST) / ??? (UD) / Botanique (NG) / Instrumentiste Compositrice (DR8) / Chef d'orchestre Violoniste (DRR1)

MessageSujet: Re: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   Dim 8 Fév - 14:04

Des ricanements se fit entendre, une personne bloquait le passage.
Cette personne...
Il semblait inconnu à ses yeux. N'inspirant aucune confiance.


"Vous répondre honnêtement ?"

Mélissa se sentit soudainement perplexe, allait-elle tout avouer, sur ses sentiments, sur sa nature ?
...À cette personne ?
Non, il ne le fallait pas.


"Sire Hiyaru est une personne qui m'a aidé... tout au long de ma vie. Ma reconnaissance et mon admiration vis-à-vis de lui est incorruptible. Et quel que soit les conséquences de mes actes...


...Je le protégerai, qu'il le veuille ou non."


Elle se retourna alors vers Naoto, l'air radieux.
Pour la première fois de son existence, elle se sentit légère, comme une plume, envahie par un sentiment qui lui était inconnu, mais qui était proche au dévouement.


"Voilà mon souhait le plus cher, sire."

À ces dires, voyant ses mains tachetées, elle s'inclina vers les deux messires, puis prit la direction d'un autre couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   Mar 10 Fév - 23:31

J'écouta les instructions de Kijo sans grand interêt. Bien évidemment, je connaissais les régles du DanganRonpa, mais heureusement, j'étais rassuré d'entendre sa réponse. De par ces propos, je n'avais rien à craindre de lui..Du moins, pour le moment.
Cependant , j'étais surpris de voir un tel visage sur la tête de Kijo quand il enonça sa dernière phrase. Etrangement, mon poing frétillait d'impatience.

"C'est aimable de ta part, mais je ne m'aviserais pas à tuer quelqu'un. Encore moins de si insigni.."

Je me stoppa tout seul. Je ne devais pas me laisser guider par mes émotions, encore moins par la colère... Je ne comprenais pas, pourquoi étais-je devenu si émotif tout à coup ? Est-ce par soucis de danger ou par le simple fait de la présence de Mélissa ? Peu importe, je devais me méfier.
Mais alors que je faisais le vide dans mon cœur, une douce chaleur le pénétra. Les paroles de Mélissa m'eurent réchauffé.. Elle savait parfaitement comment me faire plaisir. Si seulement elle pouvait ressentir tout ce que je ressens pour elle, à ce moment précis..

"Il en est de même pour moi, Mélissa. Tu m'as permis de voir la lumière que j'ai perdu. Et je ne compte pas faire la même erreur que j'ai commise auparavent. Je ne t'abandonnerais plus."


Je ne me rendis compte que quelques instants plus tard que j'eu avouer quelque chose de terrible quand à leurs passés. Ses souvenirs, dû au choc de l'exécutions, ont surement été troublés, et les ravir n'était pas la meilleures solutions, je le savais mieux que quiquonque.


A vouloir se souvenir, on perd plus que l'on ne désire obtenir.



"Si tu me le permet, je souhaiterais t'accompagner. Je me sentirais mal de devoir te laisser de la sorte." lui souris-je alors, embrassant doucement son front.
Elle parti alors vers le couloir, me laissant seul avec Kijo. Je ne comptais pas m'éterniser ici, et pourtant, plusieurs questions me trottaient dans la tête.

"Kijo Kirigiri. Dis-moi, pourquoi avoir décidé de venir participer à ce DanganRonpa ? Et pourquoi avoir choisi un chemin si différent que celui de ta sœur ? Je ne sais pas qu'elles sont les motivations qui t'ont poussés à agir, mais sois-en sûr... Je compte les découvrir."

Je quitta alors la salle, lui présentant un dernier sourire, cette fois-ci, véritable. Mais pas amical pour autant. Je ne pouvais pas laisser de blanc dans mes raisonnements, et Kijo, en tant que Leader des Despairs, constituait un mystère bien grand, que je ne pouvais laisser transparaitre. Je suivi alors les pas de Mélissa, qui s'éloignèrent de par l'immense couloir..

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Blanc. Que du blanc." [RP libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Blanc. Que du blanc." [RP libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: l'école du désespoir :: Archives du DanganRonpa 7 :: Quartier 1 : Kibougamine First Floor :: Chambres :: Chambre de Mélissa Miller-
Sauter vers: