AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est fermé au public. Mais vous pouvez toujours nous rejoindre sur notre Nouveau Forum, à cette adresse : http://new-danganronpa.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Meurtre n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MDJ DR9

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/10/2014
Localisation : Dans le DR9

ElectroID
Nom et prénom: Niki et Monokami
Spécialité: MDJ

MessageSujet: Meurtre n°1   Mar 8 Sep - 18:30

Durant la première nuit, tout était calme dans le quartier. Le jeune Irons faisait sa garde à l'aide de sa lampe-torche. Tout semblait bien aller, jusqu'à ce qu'il ne voit son ami d'enfance, devant le restaurant. Tim allait lui parler, mais quand le blond ouvra la porte, un bruit se fit entendre, et Lucas ne bougea plus. Tim regarda à son tour la victime, et appela à l'aide. Setsuna qui réagit très vite sortit de sa chambre, et alla à son tour dans le restaurant. L'alarme retentit alors.

"Bien bien, un meurtre a eu lieu ! Le corps vient d'être découvert. Bon, je pense qu'il faudra vous rappelez ce que j'ai expliqué dans les règles, il va être temps pour vous d'enquêtez pour retrouver le coupable de ce meurtre. Merci de votre attention."

Les élèves un peu déconcertés se rassemblèrent autour du corps crucifié de la jeune couturière, Keiko Yukimura. Son visage semblait un peu défiguré dû à quelque chose qui s'est brisé en morceaux sur elle. Puis, ils purent voir Nagito dans la cuisine, blessé, du sang coulant sur le sol. Dos à un comptoir, il semblait un peu fatigué. Les Electro-ID vibrèrent et afficha un dossier.


Informations : Electro ID
Nom de la victime : Keiko Yukimura
L'heure de la mort : Aux alentours de 3h
La cause : Multiples blessures tranchantes et hémorragie violente.

HRP :
- Faites des équipes d'enquêtes, et dites le moi le plus tôt possible
- J'enverrais un message pour la date du procès, qui ne se fera pas dès maintenant xO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meurtre n°1   Mer 9 Sep - 20:00

Danganronpa 9
PDV : Setsuna Wakasugi



Après avoir couru à toute vitesse vers la direction de l'appel à l'aide, tu vis un cadavre, crucifié et défiguré, d'une fille que tu n'avais qu'entraperçue, dû à son style coloré. Pourtant, tu n'affichas qu'un léger dégoût sur ton visage, avant de redevenir neutre. Peut être parce que tu en avais vu des plus horribles avant, dont le mien. Tu jeta alors un regard aux deux autres là avant toi, moins habitués que toi avant que l'autre apparaisse.

C'était donc ça...un meurtre avait pris place ici, tous comme les autres élèves alertés par l'alarme retentissant dans les lieux. Qui avait fait ça ? Cela n'était pas simple à deviner, pourtant, c'était ça, ou votre mort à tous à part pour le meurtrier qui sortira d'ici. Le jeu avait commencé et tu n'avais pas le choix Setsuna, il allait falloir y jouer, et le gagner.

Enfin, tu le vis, ce gars aux cheveux bleus, franc, peu apprécié de tout le monde, et qui, pour une raison inconnue, te faisait penser à moi. Blessé, dos à comptoir, et pourtant, tu ne pouvais t'empêcher de voir rouge à ce moment là, ce qui n'étais absolument pas conseillé alors qu'il fallait garder son calme.

Une fois dans cet état, comme à chaque fois, tu t'avanças vers le blessé, et une fois à la bonne distance, tu sortis ta hache, la plaçant à sa gorge, et le fusillant du regard, prononça d'une voix froide et tranchante

"C'est toi qui as fait ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Sora Fu/Kojiro Kiperman

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 05/08/2015
Age : 24

ElectroID
Nom et prénom: DR9 : Sora Fu/DRR1 : Kojiro Kiperman
Spécialité: DR9 : Cosplay/ DRR1 : Ingénieur

MessageSujet: Re: Meurtre n°1   Jeu 10 Sep - 17:02

Arrivé sur les lieux du crime, Sora était choqué devant la situation.

La victime était Keiko Yukimaru, la SHSL couturière. Sans doute la personne la plus proche de Sora en ce qui concerne les talents.

"Comment peut-on tuer une femme, et saccager, martyriser son corps parfait comme ça ?" Se disait Sora dans sa tête. Sora ne pu s'empêcher de pleurer devant le cadavre. En reprenant ses esprits, il porta son attention sur Lucas. Lucas qui était apparemment près des lieux du crime lorsque le corps a été découvert. Sora, toujours les larmes aux yeux, ne pu s'empêcher de laisser un commentaire :


"Depuis le début, ce type est louche. Je ne serais pas surpris qu'il soit la cause de ce... De ce..."

Sora n'arrive pas à dire la fin de sa phrase, toujours en état de choc.


Dernière édition par Sora Fu/Kojiro Kiperman le Ven 11 Sep - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisae Yuan

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 13/07/2015
Age : 20

ElectroID
Nom et prénom: Mei Yuan
Spécialité: Serviteur

MessageSujet: Re: Meurtre n°1   Jeu 10 Sep - 18:40

Ding, Dong, Ding, Dong.

Une sonnerie pour marquer le début de la fin.
Une voix charmante pour annoncer la fin d'une histoire.
Une histoire qui vient de commencer.

Recroquevillé bien au chaud sous sa couette, ce fut cette sonnerie accompagnée de la voix de Dame Nikki qui sortit Hisae de son sommeil. Il n'eut pas le temps de clarifier ses pensées que la nouvelle tomba d'un coup, tranchante comme une lame de guillotine.

" Un meurtre à eu lieu ! "

Dans un empressement nouveau et maladroit, le servant se dépêcha d'enfiler des habits convenables avant de sortir en vitesse de sa chambre pour voir ce qu'il refusait de croire de ses propres yeux. La source de l'action semblait être le restaurant, qu'est-ce qui s'y était passé ? Il savait très bien, mais pouvait-on vraiment croire à un prétendu fait tel que celui-ci sans preuve ?
Malheureusement, les faits étaient là.

Dame Yukimura, crucifiée. Aucun doute que la vie l'a quittée récemment.
Face à ce sombre spectacle, le brun fut coincé sur place un petit instant à fixer le corps de leur camarade, retenant à grand-peine un haut-le-cœur. Les autres élèves arrivaient petit à petit, certains déjà présents, plus ou moins choqués, et comme si de découvrir un mort ne suffisait pas : Sieur Nagito était dans la cuisine, du sang coulant encore de ses blessures.

Et Dame Wakasugi lui met sa hache sous la gorge ! Mettre une lame sous la gorge d'un blessé alors que quelqu'un est mort, ce n'est pas vraiment la réaction que l'on s'attendrait à voir dans ces circonstances. Une inquiétude lisible sur le visage, le servant se permit de demander à la jeune fille énervée, tout en gardant une certaine distance de sécurité :

> " Pardonnez-mon intervention si malpolie et soudaine. Toutefois, serait-il possible de considérer le traitement des blessures de Sieur Nagito, avant de lui soumettre nos interrogations ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meurtre n°1   Jeu 10 Sep - 19:42

Danganronpa 9
PDV : Setsuna Wakasugi



Et voilà que l'autre lèche-bottes de servant se ramenait n'est-ce pas frangine ? Cependant, il avait cruellement raison, si ses blessures étaient fatales, peut être que la réponse s'en irait avec lui. Laisse-le Setsunaze, ça vaut mieux.

"D'accord, mais une fois remis, il vaudra mieux pour lui qu'il nous dise tout."

Déclara-tu amèrement en rangeant ta hache et t'éloignant d'eux, t'adossant au mur le plus proche pour regarder ton ElectroID...je me demande si tu vas réussir à résoudre ça...




Revenir en haut Aller en bas
Le meurtrier

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Meurtre n°1   Jeu 10 Sep - 21:04

En entendant le message, je m'étais précipité pour trouvé où le cauchemars avait commencé, une fois arrivé dans la cafétéria, je vis que plusieurs personne était déjà présente et je vis aussi la fameuse victime.
J'avais a peine parlé a cette fille le premier jour et maintenant, elle était là, morte...
Espérant que ça mort ai été rapide et sans douleur, même si sont état semblait dire le contraire, mon attention fut attiré par la personne blésé qui occupait tous le monde.

-Il faudrait mieux évité de le déplacé dans cette état, quelqu'un sait où l'on pourrais trouvé de quoi stopper le saignement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagito Tonogai

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 17/07/2015

ElectroID
Nom et prénom: Nagito Tonogai
Spécialité: Ultimate Profiler

MessageSujet: Re: Meurtre n°1   Ven 11 Sep - 8:43

"Je suis un cerveau, Watson. Le reste de mon individu n'est que l'appendice de mon cerveau. Donc, c'est le cerveau que je dois servir, d'abord!" - Sir Arthur Conan Doyle, Sherlock Holmes.
Corps affaibli, cerveau dans le brouillard, yeux fermés, bras chaud et douloureux, corps? Je dirais allongé. Taux de fatigue: 76%. Capacité du cerveau: 30.. non 34%. Peut-être devrais-je ouvrir les yeux? fermés, ils ne me servent pas à grand chose.. Attendez ! Des voix, écoutons ce qu'elles nous disent.. " " Pardonnez-mon intervention si malpolie et soudaine. Toutefois, serait-il possible de considérer le traitement des blessures de Sieur Nagito, avant de lui soumettre nos interrogations ? "".......... "D'accord, mais une fois remis, il vaudra mieux pour lui qu'il nous dise tout." ............. "-Il faudrait mieux évité de le déplacé dans cette état, quelqu'un sait où l'on pourrais trouvé de quoi stopper le saignement ?"
Hmm... Information une: quelqu'un est au centre des attentions ici. Information deux: cette personne est blessée. Information 3: Quelque chose s'est passé dans la pièce, apparemment grave.. Bon assez dormi, debout !!
Je me relevai d'un coup, manquant de me cogner à quelqu'un, et à peine levé, mon corps se mit à vasiller, si bien que je dû me calmer en posant ma tête contre.. une casserole? Pourquoi avais-je une casserole dans la main?? Non, question superflue pour le moment. Bien, revenons aux classiques. Lieu: Cuisine. Ma pensée cessa d'être silencieuse quand j'aperçus un cadavre crucifié dans la pièce:

- "Tiens, on dirait qu'on vient de subir notre première défaite.. Voyons ce que dit L'Electr.... *Essouflement..* Tête lourde, et bras douloureux.. Je vois, une coupure un peu profonde.. Dis donc, lequel d'entre vous s'est amusé à me blesser ainsi? Et surtout pour quelle raison? Ce n'est pas franchement intelligent, maintenant mon cerveau ne peut pas tourner à plein régime.. Je ne vous félicite pas. Enfin, si je me rappelle les règles, il faut trouver le coupable ou l'on meurt tous..Hisae, cette blessure me dérange et me prend mes forces, répare-la ! Les autres, vous êtes trop agités, c'est agaçant, prier vous calmez immédiatement ou aller vous exciter ailleurs, je ne vais pas pouvoir réfléchir correctement si vous bougez comme des singes en rute devant ce cadavre, merci.."

J'ignorais complètement comment je m'étais retrouvé à la cuisine d'un seul coup, mon dernier souvenir se trouvant être pour lieu, ma chambre. Je devais analyser la pièce, le corps, récolter des témoignages.. mais la fatigue me poussa à me rasseoir au plus vite..

- "Bien, quiconque possède des informations, entendu quelque chose, vu quelque chose, pensé quelque chose, est prié de me le dire sans plus attendre ! Quiconque m'aura caché des informations ne se rendra pas service.. A moins évidemment, qu'il ne soit le coupable. Je vous écoute."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisae Yuan

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 13/07/2015
Age : 20

ElectroID
Nom et prénom: Mei Yuan
Spécialité: Serviteur

MessageSujet: Re: Meurtre n°1   Ven 11 Sep - 12:20

D'abord soulagé de voir que Sieur Nagito allait finalement garder sa tête, ce sentiment ne dura pas longtemps. Il fallait toujours arrêter le saignement, et pas seulement car il s'agissait d'un ordre, mais aussi car il n'y avait rien d'autre à faire sur l'instant que de tendre à leur camarade blessé; Bien que cette idée n'aie pas semblé partagée. Le problème, c'est que de "réparer" une pareille blessure était hors des talents du brun, qui rejoignait la question de Maître Raizer.

Heureusement, ils étaient dans la cuisine, ce qui permit à Yuan de se diriger directement vers le placard où étaient empilés proprement les différents chiffons et torchons propres en connaissant leur location.
Avec un grand torchon blanc à carreaux, il revint vers le blessé auprès duquel il s'agenouilla afin de mieux observer la dite blessure. Une coupure assez profonde, ça n'était pas beau à voir.

> " Si vous voulez bien m'excuser.. " Commença t-il en prenant délicatement le poignet du garçon pour garder son bras en place.
La coupure désormais bien exposée, il y apposa le tissu et commença à exercer une certaine pression, espérant ainsi arrêter le saignement. Le blanc quadrillé prit rapidement à une couleur pourpre, inquiétant encore plus le soignant improvisé.

> " Pardonnez mon ignorance, mais y a-t-il une infirmerie dans le bâtiment ? Si tel n'est pas le cas, il pourrait être sage de considérer aller quérir quelqu'un avec des connaissances médicales, telle Dame Touwoka. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 21

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: Meurtre n°1   Ven 11 Sep - 15:50

Pétrification. Choc mental. Stupéfaction, terreur subite. Cœur statique, âme vagabonde, estomac retourné, yeux en feux, gorge serrée. Odeur de sang, sentiment de peine, peine mortuaire, mort.... Le pire venait d'arriver, juste sous leurs yeux.

Keiko Yukimura. Première victime d'un jeu dont personne ne voulait croire quoi que ce soit. Assassinée d'une façon dont on ne pourrait le croire, ni vraiment le comprendre; et pourtant.. Lucas sentait qu'il était la cause de tout ça. Il n'avait fait qu'ouvrir une porte. Une simple porte, comme tant d'autres, avant de faire abattre la Hache de la Terreur sur cette assemblé, dans cette salle.

Si il n'y avait eu que ça, cependant. Nagito, un autre camarade avec qui il n'avait partagé que trois mots. En vie, il vivait et respirait encore. Encre rouge. Le sang coulait de ses plaies, sa fatigue troublant ses mouvements. Il pouvait mourir d'un instant à l'autre, si il n'avait pas les soins adaptés. Tous tentaient de lui venir en aide. Tous ? Non. Lucas était resté là, devant cette porte. Devant cette scène. Devant ce cadavre. "Repose en Paix". Devant ce blessé. "Ne T'endors Jamais".






"...This can't be.. No...No. This can't be."


Kztkzztkktkztz... [ Chargement en cours... Loading... Narrateur Mode : OFF.] /#
..Entry a name narrator : ... L.U.C.A.S

La peur était présente, mes yeux se fermait, forcer, de peur de comprendre toute la vérité de ce qu'il se passait actuellement. Mort, inévitable cœur prêt à nous lâcher au moindre coup. Karma capricieux, qui tien a montrer que tout ce que l'on fait ne peux se résumer en choses relaxantes. Keiko est morte. Nagito est blessé. Et il avait un coupable derrière eux-tous. Comment vous autres, qui vous prénommez Elites, pouvait réagir ainsi ? Observez ce corps sanguinolent sur le sol. Préoccupez vous de jeter des regards noirs, de vous occupez de quelqu'un en abatant vos armes sous sa gorge, et considérez ce cadavre comme un tapis sale, bon a jeter. Vous avez vos raisons, vous avez la raison qui n'est pas la mienne cependant.

Je n'ai pas pu approcher Nagito, car il avait maintenant toute l'aide dont il avait besoin. L'approcher n'aurait pas était un bon conseil. Non, je préféra cependant approcher le corps de la pauvre Keiko. Je m'accroupis à ses cotés, le regard vide de tout sentiment. Je n'étais pas moi-même vide de sentiment, mais mon visage, se reflétait tel un miroir à la personne devant moi. Ma main et ma mâchoire se crispèrent quand mes doigts vinrent toucher son corps...D'une froideur sans nom. J'eu envie de vomir, de pleurer. Mais je récupéra ma main. J'y déposa un baiser, puis vint clore ses yeux d'un geste délicat. Je me releva ensuite, pour tendre mon bras vers le ciel.

Je ne dis pas un mot. Je resta ainsi trois secondes, dans ce tumulte et ce chaos infernal; avant de me diriger à l'extérieur. Avant de m'enfuir, de fuguer vers d'autres lieux.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meurtre n°1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meurtre n°1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commission d'appui pour enquetes sur meurtre de journalistes
» Condamné pour meurtre, libéré car la morte est vivante...
» Tentative de meurtre à l'exodar
» Fuite In Extremis et nouvelles vocation - Pyromanie et meurtre ?
» « Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: l'école du désespoir :: DanganRonpa 9 :: Quartier 1 : quartier romain :: Restaurant-
Sauter vers: