AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est fermé au public. Mais vous pouvez toujours nous rejoindre sur notre Nouveau Forum, à cette adresse : http://new-danganronpa.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Première rencontre [PV Sho]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayumu Akashiro

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 12/12/2014

ElectroID
Nom et prénom:
Spécialité:

MessageSujet: Première rencontre [PV Sho]   Mar 16 Déc - 15:58

"Tsss, c'est bien plus vide que je ne le pensais" pensais-je à voix hautes aux travers des rues vides.
Traînant à la main droite mon épée diriger vers le sol, mais ne le touchant
l'épée:
 
J'espère qu'il va bien, pour une raison inconnus je me suis pris d'amitié pour lui, bien que je ne lui ait jamais vraiment parler.
Mais je me pose une question, pourquoi ? Pourquoi ce jeu existe ? Est-ce vraiment seulement pour voir un flot de désespoir dans de jeune étudiants ?
Et pourquoi moi, qui ais l'âge et les capacités, n'y suis pas ? Surement une coïncidence, mais que j'y sois ou non ne changerait rien à l'histoire, le fait est que je ne connais rien de ce qu'il y a derrière, il y a surement une grande conspiration, mais pour ne serait-ce que les approcher, les créateurs, je pense que ce serait bien plus hardu qu'on ne le pense.
Devoir s'approcher d'un des monokumas, voir devenir sont subordonné pour pouvoir s'approcher quelques peu des personnes hauts dessus, mais ça requière rait d'être patient, et surtout de savoir supporter ce genre d’atrocités, je ne tiendrais probablement pas plus de deux jours au côté de l'un d'eux.
Rah, je pars encore loin dans mes penser, mais je pense que j'ai en partie raison si je me base sur mes connaissances, mais rien n'est sûr, loin de là.

Les rues ne contenait plus grand chose mis à part quelques déchets traînant par ci par là.
C'était morne, trop morne, comme si tout pouvez arrivé dans les prochaines minutes, comme si je pouvais mourir d'un instant à l'autre, ce genre de pensais me fit frémir quelques instants, avant de revenir à un état d'esprit rationnelle.

Je continua mon chemin, jusqu'à croisé un type, assez grand, je dirais dans les 1m90, brun, un peu bronzer, peu commun faut croire.
Une carrure montrant qu'il n'est pas le genre à devoir prendre à la légère, une expression loin d'être accueillante, tatouage, cicatrice, sa vie de semble pas non plus avoir été une partie de plaisir, il avait l'air de fouiller les rues, à la recherche de je ne sais quoi.
Je m'approcha lentement, et dit d'un ton roque et une pointe de sympathie

"Yo, je pense pas que tu puisse trouver grand chose mis à parts des déchets, enfin, bref, je suis Ayumu, Akashiro Ayumu, Autait-tu quelques informations par rapport au "jeu" qui est diffusé en ce moment ? Spécialement celui qui se déroule en ce moment même ?"

J'avais l'impression d'avoir assez mal placer mes mots, un peu au hasard dans ma phrase, ça fait un moment que je n'avais pas vraiment discuter, donc forcément j'en avais quelques peu perdu l'habitude.
J'enchaina sans lui laisser grand temps de réponse

"Ou si tu ne saurais pas un endroit ou je pourrais le voir, bizarrement impossible de trouver un endroit, soit je suis un idiot, soit il y a un problème, car le réseau fonctionner plutôt bien il y a un peu de temps."

Je mis mon épée vers l'arrière, non pas en signe de garde, mais pour évité qu'il ne se focalise dessus, il vaudrait mieux que j'évite les ennuis, ça a beau être une épée de bonne qualité qui puisse faire mal, elle est lourde, et je n'ai jamais eu de réel entraînement, donc il est logiquement impossible de me battre contre quelqu'un avec, surtout quelqu'un qui a l'air d'avoir quelques bases.
En regardant de plus près, on pouvais clairement voir cet aspect omniprésent d'une personne ayant vécus comme "vagabond" mais je pouvais aussi voir une pointe d'intelligence dans le tout, comme s'il était bien moins idiots que ce qu'il ne laisse paraître, après tout, on dit de ne jamais ce fier à l'apparence.

[Kay' c'est peut-être petit pour toi, mais là je sais pas quoi rajouter sauf des lignes de remplissage, et là j'ai la flemme d'en faire pour dire de la merde xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirei Jinsei

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 14/09/2013

ElectroID
Nom et prénom: Jinsei Kirei
Spécialité: Physicist

MessageSujet: Re: Première rencontre [PV Sho]   Mar 16 Déc - 22:00

Musique de fond:
 

Depuis un certain temps, les choses allaient lentement. Encore plus lentement qu’avant. Je pensais qu’avec l’apparition d’un ennemi, d’un jeu, l’enquête irait mieux, plus rapidement. Mais ce n’est pas le cas. Mes recherches n’avancent presque pas, et considérant qu’elles n’avançaient aucunement avant que j’ai reçu ce foutu message, ça montre jusqu’à quel point les choses vont bien. Dans les quelques jours qui se sont écoulées depuis le début de mon enquête, je n’ai pas eu beaucoup de nouvelles d’Alice et de Kenzo. Ce n’est pas comme si je m’attendais à ce qu’ils soient utiles, j’ai déjà vu leur incompétence pendant les tribunaux, mais je m’attendais à un minimum de participation de leur part. Au moins, il n’y a pas de date limite pour trouver les réponses, ni de conséquences apparentes, contrairement à tout ce qui s’est passé à Kibougamine. Mais en bout de ligne, j’ai besoin de réponses. Et si trouver l’imbécile qui organise ce nouveau jeu peut m’en donner, alors je vais jouer à son jeu jusqu’à ce qu’il puisse me répondre. Sinon, j’aurai au moins le plaisir de le tuer après qu’il m’ait fait perdre mon temps.

En fait, je crois que je le tuerai, qu’importe le résultat.

Je ne suis pas de bonne humeur. Je crois que c’est assez évident. Et je ne saurais pas où commencer, si j’avais le luxe d’étaler toutes les plaintes que j’ai à propos de ma situation actuelle. Mais dans tout ce pessimisme qui m’est si naturel, une chose est d’autant plus certaine : ma santé mentale ne fait que dégrader. En fait, je ne sais pas si je peux vraiment dire cela, puisque je suis bien capable d’affirmer que je suis en train de perdre la tête. D’habitude, les fous sont dits fous car ils ne savent pas qu’ils le sont. À moins que l’acceptation de la folie ne soit que signe qu’on est encore plus fou, comme si on s’attachait à une maladie sans vouloir y remédier. Mais bon, je n’ai pas le temps, ni le goût, de radoter là-dessus.

Je l’ai déjà mentionné récemment, mais j’hallucine Emi et je suis pleinement conscient qu’elle n’est qu’illusion. Eh bien, aujourd’hui, j’ai cédé à la douce tentation de voir son sourire, ses yeux, son visage. Alors, j’ai vidé mon esprit (ce qui est un très grand accomplissement, en passant) et je l’ai laissée mener l’enquête. Je l’ai suivie, j’ai vagabondé à travers cette ville en ruines sans trop réfléchir, sans trop être certain de ce que je cherchais, tout comme ce que je faisais pendant toutes ces années gaspillées de ma vie. Malheureusement, je ne peux pas dire que cette promenade a été utile pour mes recherches. Cependant, c’était agréable, donc je ne peux pas vraiment me plaindre. C’était malsain, mais son air complaisant me réconfortait…

Et c’est pendant ce moment de mélancolie que ma promenade devint moins inutile.

Un jeune homme à l’habillement encore plus douteux que le mien m’interpella, tenant dans sa main une épée bien trop grande :

« Yo, je pense pas que tu puisses trouver grand-chose mis à parts des déchets, enfin, bref, je suis Ayumu, Akashiro Ayumu, Aurais-tu quelques informations par rapport au "jeu" qui est diffusé en ce moment ? Spécialement celui qui se déroule en ce moment même ? »

Honnêtement, je ne suis pas enclin à parler aux gens, quoique ce n’est rien de surprenant. Je suis surpris d’avoir enfin trouvé un survivant autre qu’Alice, Kenzo et moi-même, mais je dois surtout rester sur mes gardes. Alors, au lieu de lui répondre immédiatement, je me préparais à me défendre : je sais très bien qu’un combat de corps-à-corps serait à éviter, puisque, malgré mon talent à utiliser un katana, je ne connais pas sa prouesse avec cette arme immense et je n’ai en aucun cas le goût de l’apprendre. Dès lors, le combat à distance prime. Je connais bien mes capacités aux tirs : je peux dégainer et tirer mon arme lorsqu’elle est dissimulée en 1,27 secondes (ce qui est assez moyen, en fait). De plus, la vitesse maintenue de course moyenne d’un homme est de 3,333333… mètres par secondes, ce qui est généreux dans son cas, considérant le poids de l’épée qu’il doit trainer en même temps de courir. Dès lors, s’il saute vers moi, il peut voyager 4,233333… mètres avant qu’il ne meurt. Ainsi, je vais m’assurer de toujours garder six mètres entre lui et moi, afin de me laisser une belle marge de manœuvre pour le cribler de balles.

Et dans le petit temps qu’il m’a fallu pour déterminer mon plan de défense, il avait déjà continué à parler :

« Ou si tu ne saurais pas un endroit où je pourrais le voir, bizarrement impossible de trouver un endroit, soit je suis un idiot, soit il y a un problème, car le réseau fonctionnait plutôt bien il y a un peu de temps. »

Retourne à la réalité, Sho. Il semblerait que mon interlocuteur s’intéresse aux massacres qui sont organisés par Zettai Zetsubou. Génial. Ce n’est pas comme si ça me dérangeait de raconter tout ce que j’ai vécu là-bas et de discuter sur les morts à venir… (Remarquez l’ironie avec laquelle vous étiez censés lire la dernière phrase.) Mais bon, il ne m’a pas encore demandé ma biographie, donc c’est bien moins grave de répondre à sa question, en espérant qu’il n’a pas perdu son temps à regarder la télévision pendant toute l’apocalypse et qu’il ne me reconnaisse pas. Alors, je lui répondis (à mon habitude) froidement et directement :

« Je n’ai aucune idée à quel jeu ils sont rendus sur la télévision, ça fait longtemps que j’ai arrêté d’être assez con pour regarder ces jeux sur la télé. Mais si j’étais pour deviner, ils sont sûrement rendus à leur sixième jeu, et sans doute qu’un septième jeu est déjà en préparation… Autre que ça, je suis certain que tu dois déjà connaître les détails du jeu, si tu les as déjà regardés. Je ne connais personne qui y participe, et je n’aurais pas envie de les connaître non plus. Quant à ta demande pour une nouvelle télé, je ne sais pas quoi te répondre. Essayes la tour Monokuma, je suis certain qu’ils ont du courant là-bas… »

Oui, je ne lui ai pas vraiment répondu. Non, je n’avais pas vraiment le goût de lui répondre. Oui, j’ai fait exprès de ne pas me présenter. Et oui, je lui ai essentiellement suggéré d’aller mourir. Disons que ma priorité n’est pas de partager toutes mes connaissances de ce jeu avec le premier piéton qui m’en demande. De toute façon, j’étais en partie honnête : je n’ai pas regardé ces jeux depuis que je suis libre. J’étais trop occupé à fouiller la ville pour m’y intéresser, sans compter que regarder d’autres élèves de Kibougamine mourir ne serai que nourrir et assouvir les ambitions de Zettai Zetsubou. Alors, ça ne m’a pas posé problème que le réseau informatique commence à avoir des lacunes. Ça rend la ville plus silencieuse, et ça, c’est bien. Par contre, dans toute cette conservation, une question restait dans ma tête, et pour une fois, ma bouche a été plus rapide que mon cerveau :

« En fait, pourquoi t’intéresses-tu à ce jeu? »

Sho Hanekoma, tu es un imbécile de première classe. Un génie de première classe, mais aussi un imbécile de première classe. Tu aurais pu partir, mais il a fallu que tu cèdes à ta curiosité. Eh merde, de toute façon, il  est trop tard pour éviter de continuer la conversation…

[C’est fait, dans la même journée, tel que promis. Si tu n’as pas compris pourquoi j’ai dit six ou sept jeux, c’est parce que je compte les deux DR qui existent réellement et je néglige le DR4, qui n’est pas canon dans notre univers (quoique tu l’aurais sûrement compris sans que je prenne le temps de te l’expliquer, mais bon, j’avais un besoin de clarifier les choses tout de suite xD Si tu as un problème avec mon post, n’hésite pas de m’en faire part par mp !! ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayumu Akashiro

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 12/12/2014

ElectroID
Nom et prénom:
Spécialité:

MessageSujet: Re: Première rencontre [PV Sho]   Mar 16 Déc - 22:33

Il avait l'air de quelques peu se méfier, bon, je ne lui en veut pas, j'ai une épée bien trop grande pour moi, mais il ne sait pas que je ne sais pas m'en servir.

« Je n’ai aucune idée à quel jeu ils sont rendus sur la télévision, ça fait longtemps que j’ai arrêté d’être assez con pour regarder ces jeux sur la télé. Mais si j’étais pour deviner, ils sont sûrement rendus à leur sixième jeu, et sans doute qu’un septième jeu est déjà en préparation… Autre que ça, je suis certain que tu dois déjà connaître les détails du jeu, si tu les as déjà regardés. Je ne connais personne qui y participe, et je n’aurais pas envie de les connaître non plus. Quant à ta demande pour une nouvelle télé, je ne sais pas quoi te répondre. Essayes la tour Monokuma, je suis certain qu’ils ont du courant là-bas… »

Il a l'air honnête, mais un doute reste, je ressent sur sont visage à la fois qu'il me cache quelques choses, surement pas grand chose, mais il a l'air de vouloir que je parte vite.
En sois, il ne m'a rien apprit, il a même affirmer que je devais connaître le jeu, en vérité je ne l'est jamais regarder, j'ai juste lus sur internet lorsque le réseau été disponible, j'ai arrêter la télé depuis belle lurète.
Alors que je m'apprêter à dire quelques choses, il rétorqu'à


« En fait, pourquoi t’intéresses-tu à ce jeu? »

Pourquoi je m'y intéresse ? Il serait plus con que je le pense ? Ne serais-ce que le fait que ce soit la seule chose qui passe à la télé, et que ce soit ce qui a "provoquer" la destruction du monde, les personnes veulent des informations.
Mais il n'avait pas tord, je ne suis pas là juste pour des informations sur le jeu, je voulais surtout savoir s'il ne connaissait pas les participants en question, ou leurs situations.


"C'est assez simple, le fait est que j'ai un ami qui a participer à un de ces jeux, il y a survécus, mais il a l'air de participer à un des derniers en date, je ne sais pas si c'est fini ou non, mais participer à un deuxième, surtout en invité surprise, c'est comme une roulette russe, mais avec 5 sur 6 balles de chargées.

Sinon, une question" dis-je spontanément, je suis sûr de l'avoir déjà vus...
Je reculas de quelques pas, cherchais dans une des poubelles et trouva un vieux journal, je passa quelques pages avant de tomber sur ce que je cherchais.


"Comme je le pensais" dis-je encore en pointant du doigt une photo sur le journal.
"Tu es un de ces participants non ? Même plus, un survivant, je savais que je t'avais vus quelque part, et ton expression de tout à l'heure, bien que c'était très faible, me montrer que tu n'avais pas tout dis.

Je suis sûr que tu cherche quelques choses qui est plus ou moins en rapport avec ça, pour être honnête je pense que ma connaissance sait peut-être plus de chose, il est à sa deuxième participation, et il ne fait jamais deux fois une chose qu'il n'aime pas, sauf pour une bonne raison.

Tu commence surement à penser que c'est une genre d'entourloupe, ou je ne sais quoi de louche, mais au contraire, ça nous serait tout deux bénéfiques d'échanger des informations, tu me donne des infos maintenanant, et je fais en sorte qu'il t'en donne."


J'avais dis tout ça d'une traite, lui laissant à peine le temps de penser, pour moi c'était une première, je sais que vus sont état, il n'est surement pas à irrité, mais si je veux pas repartir les mains vide, je n'ai que ça.
Je leva mon bras tenant l'épée pour la positionné sur mes épaules, passant derrière ma tête, je suis totalement vulnérable au tir à distance maintenant qu'il me faudrait plus de temps pour courir, mais il m'a l'air assez méfiant, je ferais mieux de faire attention à ne pas trop l'irrité.


[T'inquiète ton rp était bien, j'ai juste eu l'impression d'avoir fait bien moins que toi, alors qu'en une journée t'as fais le double et qu'en plus t'es occupé, mais tant mieux, pour moi c'plus rapide comme ça XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirei Jinsei

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 14/09/2013

ElectroID
Nom et prénom: Jinsei Kirei
Spécialité: Physicist

MessageSujet: Re: Première rencontre [PV Sho]   Mer 31 Déc - 0:44

Encore de la musique!:
 

Donc, me voici, attendant la réponse que je ne voulais pas entendre à la question que je ne voulais pas demander. Mais bon, en considérant l’état dans lequel je suis depuis ces derniers jours, je suppose qu’un brin de dialogue ne peut pas me faire de mal. Enfin, pas plus de mal que la solitude que je vis depuis le début de mon enquête. Alors, mon interlocuteur me répondit immédiatement :

« C'est assez simple, le fait est que j'ai un ami qui a participé à un de ces jeux, il y a survécu, mais il a l'air de participer à un des derniers en date, je ne sais pas si c'est fini ou non, mais participer à un deuxième, surtout en invité surprise, c'est comme une roulette russe, mais avec 5 sur 6 balles de chargées. »

Voilà une réponse qui en explique beaucoup. Dans d’autres circonstances, je lui aurais suggéré d’éviter de s’intéresser autant à ces jeux et d’arrêter d’essayer de trouver des endroits où il peut les visionner, puisque c’est définitivement malsain de vouloir regarder des étudiants s’entre-tuer. Mais s’il souhaite connaître l’état de son ami (qui est définitivement un imbécile, en passant, car seul un idiot est assez faible pour se faire attraper encore, ou assez con pour retourner dans cette boucherie volontairement), alors c’est beaucoup plus compréhensible que ce type souhaite voir les jeux et avoir plus d’informations sur ceux-ci. Mais mon temps de réflexion sur sa réponse tire à sa fin, puisqu’il a déjà recommencé à parler :

« Sinon, une question, dit-il, alors qu’il partit fouiller dans une poubelle plus loin. Mais qu’est-ce qu’il fout, ce con? Comme je le pensais, continua-t-il, après avoir trouvé un journal avec une photo de moi sur la première page. Tu es un de ces participants non ? Même plus, un survivant, je savais que je t'avais vu quelque part, et ton expression de tout à l'heure, bien que c'était très faible, me montrer que tu n'avais pas tout dis. »

Ce mec a définitivement un peu de talent, s’il est capable de remarquer qu’on lui cache quelque chose. D’autant plus que ce quelque chose était omis, et non camouflé derrière un mensonge, parce que c’est bien plus simple de voir à travers un mensonge que de voir une omission. Eh merde, moi qui ne voulais pas revenir sur ce fichu détail, revenir dans ces souvenirs maudits… Mais bon, ce n’est pas parce qu’il sait que je suis un survivant que je dois nécessairement lui raconter toute mon expérience avec ce jeu dans les moindres détails. S’il ne pose pas trop de questions, il ne risque pas de trop me taper sur les nerfs. Mais ce type semble un peu trop bavard, alors l’énervement arrivera sûrement bientôt. Ah, le voilà qui recommence à parler :

« Je suis sûr que tu cherches quelques choses qui est plus ou moins en rapport avec ça, pour être honnête je pense que ma connaissance sait peut-être plus de chose, il est à sa deuxième participation, et il ne fait jamais deux fois une chose qu'il n'aime pas, sauf pour une bonne raison.
Tu commences surement à penser que c'est un genre d'entourloupe, ou je ne sais quoi de louche, mais au contraire, ça nous serait tout deux bénéfiques d'échanger des informations, tu me donne des infos maintenant, et je fais en sorte qu'il t'en donne. »


Voilà une offre qui pourrait s’avérer intéressante, si ce n’était pas pour le fait qu’elle lui est atrocement avantageuse. Je suis prêt à croire que ce n’est pas une arnaque, qu’il a vraiment un ami imbécile qui participe à un deuxième jeu, mais franchement, c’est trop facile pour lui de simplement cueillir toutes les informations que je lui donnerais maintenant et de partir sans en parler à son ami. Et même s’il ne me trahit pas, qu’est-ce qui me prouve que cet imbécile survivra à son deuxième jeu afin d’être capable de me donner ses nouvelles informations dès qu’il revient ici (et ça, c’est seulement s’il revient exactement ici)? C’est vraiment une situation qui est peu profitable, et si j’ai retenu une chose de mon temps parmi les yakuzas, c’est de ne jamais donner l’argent en premier dans un échange. Cependant, je ne peux pas dire non plus que je peux me permettre de ne pas prendre ce risque. Après tout ce temps passé dans cette fichue ville déserte à chercher des réponses, je suis sans indices, sans pistes et loin d’avoir trouvé le troisième frère Kirigiri. Dès lors, si ce type a vraiment un contact qui pourrait m’aider, je suppose que ça vaut la peine de prendre le risque. Ça fait chier, mais je n’ai pas vraiment le choix. Alors, je lui répondis en ricanant un peu, parce qu’un détail dans toute cette situation m’avait fait rire un coup :

« Ils ont vraiment pris la peine d’imprimer des journaux pour annoncer ces jeux, même après la fin du monde? Merde, ces types ont vraiment du temps à perdre, vu le nombre de personnes disponibles pour lire en ce moment,»dis-je en regardant les alentours, les bras ouverts. Je pris un air beaucoup plus sérieux et continuai à parler.
«Mais bon, revenons à ta proposition : ça ne me fait pas plaisir de te dire ça, mais je mords à l’hameçon. Je réponds à tes questions, et tu t’assures que ton imbécile d’ami me retourne le service.»
Souhaitant être plus à l’aise dans la conclusion de notre marché, je m’assis sur le sol tout en retirant mon arme à feu et repris la parole. «Par contre, n’exagère pas trop avec les questions, sinon, ça finira mal. »

À présent que je suis en confort et en contrôle, je pris une pause minime avant de terminer mes paroles :

« Donc, que veux-tu savoir? »

[Encore une fois, désolé de l’attente, et désolé de la petitesse de mon post, je ne suis pas tout à fait rétabli ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première rencontre [PV Sho]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première rencontre [PV Sho]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» Première nuit dans Dreamland...
» Pas touche, je l'ai vu en première. [Déborah]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: l'école du désespoir :: Archives de l'ancien Another Episode :: Rues de la ville-
Sauter vers: