AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est fermé au public. Mais vous pouvez toujours nous rejoindre sur notre Nouveau Forum, à cette adresse : http://new-danganronpa.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Jeu 23 Avr - 15:03



"Aaah... Voilà enfin un lieu agréable."


Seuls les vrais connaisseurs peuvent apprécier l'ambiance que règne dans une bibliothéque. L'odeur de poussière et des livres anciens voguant jusqu'à notre nez, la fraicheur des couvertures des ouvrages sur nos mains ainsi que celle du papier qui, jaunis par le temps, transforme le moindre recueil en un véritable trésor millénaire.. Puis, adieu à l'éblouissante lumière, attaquant la peau et les yeux ! Vraiment, bien que nombre de gens ne doivent pas être de mon avis; cette salle est simplement superbe.

Je me dressais actuellement devant l'architecture quelques peu abimé de ce lieu de savoir et de connaissance, face à l'imposante porte que retenais l'air frais de ce bâtiment. Sans attendre, je me glissa à l'intérieur, pressé de voir ce qu'il pouvait m'attendre.


Mes attentes étaient largement satisfaites !

D'immenses colonnes de livres en toujours étaient présentes ça et là contre les murs de la pièces, contenant des ouvrages de tout les genres, des livres documentaires aux romans policiers...Oh, même des traités sur la psychanalyse !
"Après tout ceci, j'aurais bien besoin de revoir mes leçons.." me disais-je alors, souriant avant de reposer un des livres que j'eu pris par mégarde.


Tout ceci me rappela d'au combien doux souvenirs que j'eut expérience, étant petit. J'étais alors en CM1 quand je me mis à lire mon tout premier livre portant sur la psychologie et la psychanalyse. Bien que jeune, je comprenais sans difficultés ses mots et ses phrases à la logique, pour certaines, entièrement fallacieuse. Ce jour là, j'avais appris nombres de choses en peu de temps, plus que ne pouvait l'apprendre mes camarades de classes, qui préféraient jouer aux billes à l'extérieur, où au foot, selon les saisons. J'étais souvent seul à lire dans un profond silence, sans me souvenirs de quiconque comme compagnon de lecture. Mais cela m'importait peu, j'étais heureux au milieu de mes livres..

..Où l'étais-je vraiment ?

J'étais l'exemple même du rat de bibliothèque à l'époque.. Je lisais beaucoup, principalement des livres aux même sujets de vocations, les empruntant par centaines. Voilà de simples, de si simples souvenirs qui me restent en mémoires, mais pourtant, que je souhaite chérir encore longtemps. Il est horrible d'oublier, mais encore plus de se souvenir. Hors, si le souvenir demeure toujours, celui-ci n'apporte que nostalgie et douces rêveries.. Je compte garder ces quelques souvenirs aux plus profond de moi encore longtemps, et ne jamais oublier tout ce que j'ai pu entreprendre pour en arriver ici aujourd'hui.
Tout ceci mise à part, je devais continuer mes recherches.



Une statue trônait dans la pièce également, à l'effigie de cet odieux Kurokuma, une fois encore. Cela ne m'aurait pas étonné que ce dernier cache une sorte d'interrupteur ou de mécanisme spécial ; mais par prudence, je préféra ne pas y toucher. Mais un autre point intéressant fut a relever dans cette pièce, et ceci, est la présence d'un nombre gargantuesque de Glossaires; étant au nombre de quinze. Un panneau était présent à leurs cotés, portant l'inscriptions suivante :

" CEUX QUI VOLENT LE GLOSSAIRE NE SONT QUE DES VILAINS MECHANTS PAS BEAUX.
Avec amour, Kurokuma. "

"Il y a mieux comme avertissement.. Enfin, pourquoi il y a autant de glossaires ? Pour une bibliothèque si petite, il est illogique d'en avoir autant."
Je me décida alors à comparer un glossaire avec un autre, pour voir si ceux-ci possédaient les même informations, ou alors, si celle-ci furent différente.

Action:
 

Je m'approcha alors d'une des tables où je m'installa, commençant mes recherches. J'étais seul à ce moment là, mais cela ne me dérangeais pas. Je me devais de trouver des réponses aux nombreuses énigmes qui se terrent en ce jeu, et ce sont ces mêmes réponses qui nous accorderont..Je l'espère, la Fin que nous attendons tous.
Pour étudier aux mieux les différentes possibilités et solutions qui s'offraient a moi, je décida de prendre d'une de mes poches, un vieux carnet que j'ai récupérer de ma chambre. Vierge et inutilisé, je déposa alors l'encre de mon stylo sur ses pages, commençant à le remplir de mots et d'indications diverses.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kohan Chisei
Le narrateur
avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 19/06/2014
Age : 27

ElectroID
Nom et prénom: Chisei Kohan
Spécialité: Storyteller (DRR1)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Jeu 23 Avr - 16:11

Le glossaire était divisé en plusieurs livres, chaque livre couvrant une variété de titres par lettres : le livre 1 par exemple montrait l'emplacement de tous les livres dont le titre commençait par une lettre entre A et C.

_________________________________________
Mes personnages :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Irons

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 20
Localisation : Loin, bien loin, comme un bohémien...

ElectroID
Nom et prénom: Timothy Irons
Spécialité: Nightguard (Gardien de Nuit)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Jeu 23 Avr - 17:02

César est entré silencieusement dans la bibliothèque locale, sans brusquer le silence ambiant du magnifique lieu...

Il ne pouvait s'empêcher de s'extasier de noter ces milliers de livres posés sur les étagères avec une logique magnifique, enfin, selon lui. Le lieu était harmonieux, et donnait une envie inexplicable de lire un roman, un recueil de poésie, voire même tous les livres présents, en une seule traite... La pile de glossaire ne le dérangeait pas: si il y avait une telle organisation qui était sortie des archives de la bibliothèque Nosferatu, il faudrait bel et bien une cinquantaine de ce genre de glossaire. Et oui, pour avoir visité quelques bibliothèques dans son pays et certains autres limitrophes, il avait déjà vu ces index de dimensions honorables pour se repérer dans les ouvrages. Lui n'en a jamais eu besoin...
Mais le plaisir de la découverte fit vite place à une certaine déception: La bibliothèque était certes bien rangé, l'harmonie thématique était absent... César considère qu'un lecteur qui veut passer du temps à lire divers livres dans une bibliothèque ne doit pas passer d'un coup tout seul d'un roman à l'eau de rose à un équivalent de l'Encyclopédie... De plus, les statues qui veillaient sur les lieux, en plus de ressembler à cet ours peu fréquentable et avec un goût vestimentaire trop particulier, détruisait le charme d'un bâtiment qui aurait mérité bien mieux...
Il nota après cette rapide analyse Naoto en train de lire un livre de psychanalyse. Il chercha alors un livre de psychologie afin de discuter avec celui dont il venait de déduire le talent... Il tomba sur un exemplaire de l'analyse psychologique du personnage mythique d’œdipe du docteur Freud. Bien qu'il a déjà lu l'étude, il serait intéressant de confirmer le talent de son camarade autour d'un livre. Il s'assied sur la chaise juste en face de Naoto et prit la parole:

-Je suppose que ton talent est la psychanalyse ou autre chose en rapport avec l'étude psychologique, correct?

Malgré qu'il était plongé dans sa lecture, il attendait la réponse du lecteur. Si réponse il y aurait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Jeu 23 Avr - 20:07

"Ils sont simplement sectionner par ordre alphabétique ? Il doit y avoir bien plus d'ouvrage que je ne le pensais..Hm ?"

Alors que j'observais rapidement ses livres, je leva ma tête des bouquins pour apercevoir, venant de la porte, un des nouveaux arrivants, César...Nosferatu, n'est ce pas ?
A y réfléchir, je n'avais pas pris le temps de bien parler avec lui..Ni même avec les autres. Le fait est que, bien qu'aimant être entouré, j'ai du mal avec les lieux trop bruyants, cela me donne quelques maux de têtes. Ici, il est sûr, jamais ne demeurera un tel soucis. Et César le savait surement autant que moi, à en juger par sa spécialité ö combien honorable. Il s'assied alors devant moi.

-Je suppose que ton talent est la psychanalyse ou autre chose en rapport avec l'étude psychologique, correct?

Je souris à cette phrase assez anodine, mais très utile pour débuter une discussion. S'intéresser à l'autre est en effet le premier pas vers une discussion, puis, vers des liens d'amitiés plus ou moins superficielle. J'appréciais qu'il fasse mention de la psychologie, chose qui ici, n'est pas un sujet des plus joyeux..

"En effet, c'est tout à fait ça ! Mes années d'études m'ont permis d'atteindre le titre de Super High School Level Psychanalyste.. Plus principalement, dans la détection des émotions ainsi que des mensonges.. D-Désolé, j'ai tendance à un peu trop parlé parfois."

Je ferma alors mes livres, lui tendant la main avec un sourire sincère. Il fallait installer un climat de confiance, et il n'y avait rien de mieux que la très solennelle poignée de mains.

"Je pense que nous pouvons nous présenter en de meilleure façon. Naoto Hiyaru, enchanté de te rencontrer..César-san, c'est bien ça ?"

Comme toute occasion qui se présente, je ne pu m'empêcher d'analyser sa personne, de par son simple physique de premier abord. Il était habillé..De façon simple, couvert de vêtements assez étouffant, dévoilant certainement une timidité apparente où un besoin de protection. De par son allure quelques peu tendu, il semble peu à l'aise dans son environnement ou en contact avec son entourage, hors, il semble apprécier ce lieux qu'est la Bibliothèque. C'est facilement remarquable, car il est moins tendu que tout à l'heure, sur la Plage. Peu musclé donc, peu enclin à des activités physiques ou des exercices trop violents.. Mais assez intelligent cependant, on peux remarquer une certaine lueur de connaissance dans son regard.
Première analyse terminée ! Je pouvais rapidement en conclure qu'il n'était pas un danger -Du moins, dans le moment présent-. Je soupira alors quelques peu, grattant légèrement de l'index le patch présent sur ma joue.

"Je suppose que tu es ici pour connaître les évènements de ce DanganRonpa ? Je peux t'informer sans problème. Cependant, j'aurais également des questions à te poser en échanges..Enfin, vas-y, demande moi ce que tu désire savoir ! Tu peux m'accorder ta confiance." dis-je alors, en tournant aléatoirement une page du Glossaire, à la lettre "D".

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kohan Chisei
Le narrateur
avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 19/06/2014
Age : 27

ElectroID
Nom et prénom: Chisei Kohan
Spécialité: Storyteller (DRR1)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 0:12

Les deux élèves remarquèrent que les livres étaient rangés dans un ordre complètement anarchique dans la bibliothèque, et que le glossaire était le seul moyen de repérer où se trouvait un livre donné. Néanmoins, César, de part sa grande expérience des bibliothèques, était capable de se repérer dans la bibliothèque, aussi mal ordonnée fut elle, sans avoir besoin du glossaire.

[hrp : Donc en résumé, César n'a pas besoin du glossaire pour chercher un livre donné.]

_________________________________________
Mes personnages :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Irons

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 20
Localisation : Loin, bien loin, comme un bohémien...

ElectroID
Nom et prénom: Timothy Irons
Spécialité: Nightguard (Gardien de Nuit)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 5:48

-En effet... Enchanté de te rencontrer... Naoto Hiyaru, si je me souviens bien...

Il profita de la poignée de main, qu'il accepta sans broncher, pour mieux observer son interlocuteur. Le jeune homme, plus âgé que lui à vue d’œil, semble apprécier avoir des vêtements de bonne qualité. Le genre de personnage qui ne compte pas pour s'acheter un costume... De plus, bien qu'il soit naturellement doué pour la psychanalyse, il en lisait un livre. Un lecteur. Les chances qu'ils s'entendent bien augmentaient d'un seul coup... Sinon, il repéra que les yeux de Naoto l'observait attentivement: il l'étudiait, mais César ne se sentait pas déranger par une telle chose...
Il avait dit qu'il pouvait poser toutes les questions qui lui semblaient nécessaires, mais il recevrait, naturellement, des questions en retour. Logique. Après tout, il est dans l'analyse psychologique. Ne pas accepter aurait été mal vu du personnage...

-Ma première question... Je n'ait que très peu suivi les Danganronpa, principalement parce que je devait rester à la bibliothèque. Peut-être la connais-tu de nom: la bibliothèque Nosferatu...

La fierté familial. Il allait tout de même finir par le dire un jour ou l'autre... Son visage se détendait d'un sourire amical, qui eut disparu bien vite...

-Qui représente l'espoir et le désespoir dans ce lieu maudit?

La voix était devenue bel et bien sérieuse. Il devait savoir si il y avait égalité des forces, afin de se préparer pour le procès final...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 10:39

"Tu as tout juste !"

J'eu observé ses réactions de long en large..Et après un petit sourire discret, j'en fu tout simplement satisfait. César n'est pas quelqu'un de violent mais semble plutôt sérieux et réfléchis. Ah, et poli également, une qualité qui se perd de nos jours ! -Pourquoi ai-je l'impression de prendre de l'âge, subitement ?-
Je ferma les yeux un instants, écoutant ses premiers mots qui, même si emprunt d'un certain malaise, comportait de la fierté au nom équivoque de la Bibliothéque Nosferatu. Il en était le propriétaire ? J'admet en avoir déjà entendu parler, mais jamais je n'ai eu la chance de la visiter, à mon plus grand regret. A l'époque , je n'avais malheureusement guère le temps pour tout ceci.

"Les DanganRonpas sont des émissions de télé-réalité de prime abord, c'est compréhensible de ne pas s'y interesser. Et oui, je connais en effet ! Tu en es le propriétaire ? Tu as bien de la chance !"
dis-je d'un simple ton, sans ironie ni grande joie non plus.

En voyant les traits de ton visage se relaxer, j'eu un petit sourire. Malheureusement, cela ne pouvait pas continuer bien longtemps..

"L'Espoir et le Désespoir sont des choses assez spécifiques, mais laisse moi t'expliquer plus en détail le "but", si je puis dire, de ce lieu."
Je pris alors une petite respiration, avant de commencer un monologue.

"Il y a de cela deux voir trois ans maintenant, une Académie à ouvert ses portes au Japon. Celle-ci devaient accueillir les Elites de ce monde, et leurs permettre d'utiliser aux mieux leurs facultés, pour les rendre célèbres et encore plus compétent. Cependant, certains personnes ont profité de cette nouvelle Académie, du nom de Kibougamine, pour détruire la vie de ces Etudiants, et leurs faire connaître le "Désespoir Ultime". A ce jour, de nombreux DanganRonpa ont eu lieu et ainsi, nombres de personnes se sont vu exécutés pour ses sombres destins.. As-tu vu l'Ours noir de tout à l'heure ? Il en existe des milliers de ce genre-ci à travers le monde. Il parcourt désormais nos Terres, et transforme le monde en un champ de dévastation.." Je secoua alors la tête, prenant alors l'un des glossaire, allant à la lettre "D".

"Pour mieux te répondre, L'Espoir et le Désespoir sont en quelques sortes, des états d'âme. Ceux prônant l'Espoir rêve à un monde où le Désespoir n'existerais plus. Ce sont des personnes assez résistantes et dont le cœur est assez fort pour ne pas céder aux vices de ce monde ainsi qu'à ces pièges. Elles se font rare, mais Sho Hanekoma en est la preuve. Il à survécu à un DanganRonpa sans avoir eu à commettre de meurtre, et l'à triompher.

Ensuite, viens ceux prônant le Désespoir. Ces personnes.. sont, si tu me permet l'expression, partisans du mal. Ils n'ont pas supporté la douleurs où les évènements actuels, et ont commis la souffrance et la douleurs.. Le meurtre également. Ceux-ci ont des objectifs bien sombre, mais désire avant tout que ce monde soit leurs. Que tout ne soit que néant et qu'ils puissent contrôler ces terres, pour certains. Leurs cœurs sont noircis."


Je m'arrêta enfin, espérant ne pas lui avoir donné une mauvaise impression..Même si, dans le cas contraire, ceci serait logique. Je n'avais pas envie de l'avouer mais je devais le faire..Ou devrais-je ?

"..Je suis l'un d'entre eux. Je suis le seul et l'unique gagnant du DanganRonpa 2, où j'ai fais exécuté 9 autres de mes camarades. Je suis un Despair.,tout comme Naoya Ryohei, que tu as pu apercevoir sur la plage."

Avait-il peur ? Voulait-il me tuer de par mes mots, où désirer ma mort ? Cela n'avait pas d'importance, voilà longtemps que l'on désire voir mon cadavre décorer la morgue. Mais aussi dangereux que je puisse laisser croire, tout ceci n'est qu'un masque..Créer par la peur des gens à mon égard.
Je chercha alors dans le glossaire le mot "DanganRonpa", cherchant des informations sur un quelquonque jeu qui aurait eu lieu, à ma connaissance ou non.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Irons

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 20
Localisation : Loin, bien loin, comme un bohémien...

ElectroID
Nom et prénom: Timothy Irons
Spécialité: Nightguard (Gardien de Nuit)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 16:33

-Je vois... merci de ces précieuses informations, Naoto Hiyaru... Et je regrette sincèrement que le destin nous ait fait ennemis...

Le regret. C'était triste de penser que divers talents incroyables par rapport au sien soient tout simplement aveuglés par une soif de pouvoir désespéré, Mais ce Naoto semblait... différent. Son objectif, il l'entendait dans son intonation de voix, n'était pas ce désir démesuré. Mais, alors, quel est-il?
Il préféra arrêter la discussion sur l'espoir et le désespoir ici, d'autant plus que ses paroles sont explicites: il veut le triomphe de l'espoir. Quoique, son optique du monde pourrait sembler différent de ses camarades. Il devra manier l'art rhétorique à la perfection afin de convaincre, voire persuader, ses compagnons de fortune...

-Je penses que, pour éviter le débat idéologique, on devrait arrêter la discussion sur l'espoir et le désespoir ici, ne crois-tu pas?

En attendant la réponse, il regarda ce que recherchait son interlocuteur... "Danganronpa"... Ce nom était souvent repris par ces gens. C'est également le nom donné par Naoto à ces jeux, ces télé-réalités d'apparence légère mais en vérité bien plus sombre...

-Attend un instant, je vais trouver les livres que tu recherches...

Il traversa la bibliothèque de long en large et en hauteur, prenant le moindre livre sur le sujet qu'il trouvait. Il les apportait par pile de dix sur la table. C'était son effort physique habituel, il avançait sans difficulté, passant d'étage en étage avec une fluidité improbable. Il avait à peine passé dix minutes dans cette bibliothèque qu'il pouvait replacer chaque livre précisément sans aide d'un quelconque glossaire... Il est finalement revenu à sa place après six allers-retours, ramenant 53 livres: résumés, mais également études, essais, romans et même fan-fictions paru sous forme libraire ici...
Il émit un soupir de soulagement et de déception à peine assis, mais se remit à sourire. Il ne servait à rien de l'inquiéter inutilement...

-Cette bibliothèque est bien plus petite qu'elle en a l'air... J'en attendait plus d'un bâtiment de telles dimensions... Que d'espace gâché... Pour répondre à ta question: Même si elle appartient officiellement à mes parents, le fait que je fait la grande majorité du teavail fait de moi en quelque sorte le propriétaire de la bibliothèque Nosferatu en effet... Et, si le destin nous le permet, je me ferais un plaisir de te la faire visiter après les événements dans lesquels nous nous sommes embourbés... Du moins, si tu le souhaites bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 20:47

" Ennemi ? ... Héhé, c'est assez comique de savoir que nous sommes ennemi pour quelque chose de si futile. L'Espoir et le Désespoir, comme je te l'ai dis, ne sont que des états d'esprits. Chacun de nous pensent différemment, et avons nos propres objectifs à atteindre.. Le fait d'être Hope ou Despair n'est qu'un titre, tout comme le fait que tu es le Ultimate Bibliothécaire, ou moi l'Ultimate Psychanalyste." dis-je alors, finalisant un sourire.

Que pouvais-tu penser de moi, cher César ? Bien que je me convainquais que tout cela ne m'affecter point.. Le regard des autres sursois est toujours un peu douloureux. Être considéré comme un meurtrier bien qu'avérer, peut également faire mal.. Mais il n'était nullement l'heure des larmes.


Je me devais de trouver le plus d'information sur ce jeu, et vite. Avant que...

La Mort ne me Tendent les Bras.


-Je penses que, pour éviter le débat idéologique, on devrait arrêter la discussion sur l'espoir et le désespoir ici, ne crois-tu pas?

"Fais comme bon te semble. Je ne compte pas appliquer mon idéologie, car elle m'est propre. Cependant, je suis prêt à entendre la tienne sans jugement, si tu le désire !"

Malgré tout mes défauts, j'étais assez ouvert d'esprits pour écouter les ambitions de chacun, y compris d'inconnu. Je ne savais pas encore ce que pensais où désirais César, mais il semblait bien perdu, au milieu de tout ceci. Logique, mais étrange.
Après avoir gratté un peu un de mes bandages, j'observa le jeune homme, qui fusa ici et là dans la pièce. Le César d'il y a quelques instants eut disparu pour laisser place à une vrai machine d'organisation à radar bionique ! Il est surprenant de voir à quel point il pouvait aussi facilement se repérer parmi les étagères de cette Bibliothèque; ainsi que de trouver a une vitesse ahurissante les livres que je cherchais.. Pour une fois, son titre honorifique était prouvé, comparé à d'autres candidats où il est difficile de vraiment en attribuer le mérite.
Après quelques instants, il revenu avec une pile ahurissante de livre, j'en étais sans-voix.

"...W-Wow, tout ça..! Hum-hum. Oh, elle appartiens à tes parents ? Tu dois avoir de la chance d'avoir des parents partageant les même passions que toi..A moins qu'elle ne te furent transmissent de force ? ... Je serais ravi de pouvoir la visiter un jour ! Et bien, voilà une raison de plus à devoir sortir d'ici vivant !"
dis-je alors, avec un véritable air enjoué sur le visage. Je restais doux, autant dans mes expressions que dans ma voix.

"Bien , il faut donc trier tout ça.. Au fait, je voulais te demander César-san. Tu n'as vraiment aucun souvenir du monde duquel nous venons ? Qu'elles en sont tes derniers souvenirs ?"

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Miller

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Loin, loin dans ses songes.

ElectroID
Nom et prénom: Miller Mélissa / Crystale / Miller Alice / Phyllali / Lucy / De la Blanchotte Rose / Miller Marie-Anne / Miller Charles-Antoine
Spécialité: Épéiste (DR2,SDR,DR7) / Elfe sylvestre (LTC,LRP) / Artiste (KG,DR4,DR5) / Pokémon plante (MST) / ??? (UD) / Botanique (NG) / Instrumentiste Compositrice (DR8) / Chef d'orchestre Violoniste (DRR1)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 21:07

Bien que la brise de la plage fut douce et légère, elle était, hélas, brûlante, bien malgré elle.
La jeune Mélissa était alors à la recherche d'un endroit dont la température ambiante était climatisée et réglée, mais également calme, pour y passer une journée aussi paisible que cet endroit.
Elle avait ouï dire qu'une bibliothèque demeurait en ces lieux, pourquoi ne pas y faire un tour ? Ce fut donc la décision qu'elle prit subitement.

Cette bibliothèque, bien que petite, semblait grande. Sûrement parce qu'elle n'avait pas eut l'habitude de fréquenter ces genre d'endroits, si spécifiques. Ou plutôt, qu'elle en avait jamais eu l'occasion.
Elle se baladait, à tout hasard, dans un couloir qui l'intriguait, prenant également hasardément un livre, un petit livre, pourtant prenant énormément de pages.
Il s'intitulait...



...Il s'intitulait "Comment se faire des amis" de Dale Carnegie.


Elle se surprit de songer subitement à Naoto Hiyaru. Pourquoi cela ? Sûrement qu'il a été son seul ami depuis des années.

"...W-Wow, tout ça..! Hum-hum. Oh, elle appartiens à tes parents ? Tu dois avoir de la chance d'avoir des parents partageant les même passions que toi."

Cette voix, s'agirait-il justement de cette personne ? Il semblait communiquer avec un interlocuteur.
Elle se souvint alors qu'il aurait invité le bibliothécaire en ces lieux. Comment s'appelait-il déjà ? César ? Oui, cela lui semblait bien être cela, César. L'Ultimate Bibliothécaire.
Par une discrétion qu'elle aurait été fière si jamais l'un d'eux ne l'aurait pas surprise, elle s'assit à une table voisine, non loin de la leur, feuilletant son livre, si singulier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Irons

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 20
Localisation : Loin, bien loin, comme un bohémien...

ElectroID
Nom et prénom: Timothy Irons
Spécialité: Nightguard (Gardien de Nuit)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 21:21

-Je n'aurais peut-être pas dû dire ce terme... Je ne te considère bien sûr pas comme un ennemi, mais... notre vision du monde est probablement bien opposée...

La première personne avec qui il avait sympathisé était un Despair, génial. Il avait beau répété son discours sur l'Espoir et le Désespoir, il était soucieux, en grande partie à cause des responsabilités qu'on lui a donné... Il ne pouvait révéler la vérité à Naoto, c'était trop risqué pour l'instant, mais il pouvait donner sa façon de penser...

-Si tu veux mon avis... je pense que si nous annihilons l'espoir ou le désespoir, nous nous condamnons, tout simplement... C'est pour cela que j'espères un monde d'espoir et de désespoir... Comme ça, personne ne meure faute de l'un ou de l'autre de ces choses...

Cette façon de penser, il en était sûr, allait lui donner des ennuis, mais tel un philosophe, il lui était interdit de renier celle-ci, coûte que coûte.

-Pour répondre à tes deux questions: de uns, certes, le don fut forcé, mais ils ont tout fait pour que je prenne goût à la lecture, donc je leur en veux pas... Pour la deuxième... Comment dire... Mon dernier souvenir était ma présence devant l'Académie Kibougamine... Et également quelques problèmes pour le voyage, mais les fenêtres étaient scellés... Je n'ai pas su pourquoi...

Puis, il se souvint d'un détail: la porte de la bibliothèque était entrouverte, alors qu'il était sûr de l'avoir fermée... Puis, il nota une présence derrière lui: Une jeune demoiselle lisant un livre... Il n'osa pas l'aborder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 21:57

"Ne t'en fais aucunement ! On est tous différent des un des autres, si il n'en avait pas été de la sorte, ce monde serait bien ennuyeux, non ?"+

Je me mis alors a feuilleter rapidement les livres en quêtes d'indices ou de renseignements utiles, qui pourrait m'apporter quelques réponses propices. Mais l'ambiance ne s'y prêtait que difficilement. Même avec les quelques formules de politesses présente ici et là, la tension se sentait facilement... A croire que la sociabilité n'est pas un de mes points forts également !

"Je suis du même avis. Comme la lumière sans les ténèbres, la joie sans les pleurs, l'Espoir ne peux subsister.. Mais je refuse d'un monde où le Désespoir à une place emblématique sur tout le reste.. Il en va de même pour l'Espoir...Mais je comprend tout à fait ton raisonnement."


J'écouta alors ces dires, avec une attention particulière. Non pas simplement parce qu'en apprendre plus sur une personne est toujours profitable -Même si certaines fois, on aurait préféré être muet- mais également parce que son histoire.. M'intéressait. Sans aucune raison, cela m'intéressait. Mais une certaine chose m'interpella.. Des fenêtres scellées ? Il était par chance..En voiture, ou en avion ? Enfin, cela confirme la théorie de l'enlèvement, ou du non-désir de rejoindre ce DanganRonpa.
Alors que j'avalais ses paroles, j'entendis un faible bruit, à peine perceptible. C'était Mélissa, ma chère et douce Mélissa, qui bouquinait tranquillement dans un coin de la pièce. Bien qu'elle semblait sereine , je n'avais pas le cœur de la laisser toute seule.

"C'est tragique dans un sens..Enfin, si tout cela te conviens, nul besoin de t'en soucier, pas vrai ?"
dis-je alors, en faisant un faible signe de tête à César, lui faisant mine d'allez rejoindre Mélissa.
Je fis le premier pas apparemment, quelques livres sous le bras; je m'avança en sa direction, avec un grand sourire Nul intention pour moi de l'incommoder d'une quelquonque façon.

"Nous permet-tu de venir te rejoindre, Mélissa-chan ?"

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Miller

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Loin, loin dans ses songes.

ElectroID
Nom et prénom: Miller Mélissa / Crystale / Miller Alice / Phyllali / Lucy / De la Blanchotte Rose / Miller Marie-Anne / Miller Charles-Antoine
Spécialité: Épéiste (DR2,SDR,DR7) / Elfe sylvestre (LTC,LRP) / Artiste (KG,DR4,DR5) / Pokémon plante (MST) / ??? (UD) / Botanique (NG) / Instrumentiste Compositrice (DR8) / Chef d'orchestre Violoniste (DRR1)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Ven 24 Avr - 22:42

"Vous vous ferez plus d'amis en deux mois en vous intéressant sincèrement aux autres que vous ne pourriez en conquérir en deux ans en vous efforçant d'amener les autres à s'intéresser à vous."

"Ne craignez pas de faire quelques concessions. Mieux vaut abandonner le chemin à un chien que d'être mordu en lui disputant le passage. Car même en tuant le chien, vous ne guérirez pas de la morsure."

"Souvenez-vous que le bonheur dépend non pas de ce que vous êtes ou de ce que vous possédez, mais uniquement de votre façon de penser."

"Nous devenons pareils à l'idéal que nous portons en notre coeur."

"Lorsque, dans votre course, vous rencontrez un homme trop las pour vous donner un sourire, laissez-lui le vôtre. Car nul n'a plus besoin d'un sourire que celui qui n'en a plus à offrir."

"Les actions parlent plus haut que les paroles."



Dale Carnegie, Comment se faire des amis, 1936



Ces paroles, ces belles paroles, que de belles paroles...
Mélissa songea qu'elle n'avait peut-être point choisi ce livre par aubaine, mais plutôt par instinct. Si par instinct, elle arrivait à faire des choses telles que cette découverte, elle en serait ravie.
Cet auteur, Dale Carnegie... serait-ce un saint ? De nos jours, peu de personnes demeurant sur ces terres n'ont de telles pensées ni de telles réflexions...

Alors qu'elle continua de feuilleter son livre si merveilleux qu'il peut en laisser paraître, une voix, appartenant toujours à cette même personne la fit revenir d'ailleurs, dans ses rêveries.


"Nous permet-tu de venir te rejoindre, Mélissa-chan ?"

Par réflexe, elle ferma son livre... non, claqua son livre si bruyamment qu'un écho assourdissant se fit entendre dans toute la pièce, dans toute la bibliothèque.
Elle se sentit soudainement gênée et surprise par une telle réaction de sa part.


"S-Si vous le souhaitez.... A-Allez-y, allez-y... ne vous gênez point."

Elle laissa paraître bien malgré elle quelques rougeurs, dues à l'écho à l'instant, mais également de leur présence à ses côtés... notamment lui, Naoto Hiyaru, son cher ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Irons

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 20
Localisation : Loin, bien loin, comme un bohémien...

ElectroID
Nom et prénom: Timothy Irons
Spécialité: Nightguard (Gardien de Nuit)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Sam 25 Avr - 17:07

César décida de suivre son camarade d'infortune vers la demoiselle assise à la table annexe...

Elle s'appelait Mélissa... Il avait déjà entendu ce nom... Mélissa Miller s'il se souvient bien, sur la plage, un peu plus éloigné du groupe, comme lui un instant... Pourquoi elle était venu ici? Il ne le sait pas, mais il se souvint de quelque chose: elle a émit du bruit dans toute la bibliothèque. Il allait lui demander de ne plus faire cela, mais il s’arrêta en plein milieu de son geste. Il avait un peu d'empathie pour elle, d'autant plus qu'elle lisait un livre pour se faire des amis... Elle était, en quelque sorte, comme lui: elle cherchait un moyen de s'extérioriser...

-Je crois me souvenir que nous nous sommes pas présenté... Je m'appelles César Nosferatu, mademoiselle Miller si je ne me trompe...

Il accompagna sa présentation d'une invitation à la poignée de main et un sourire conciliant. Il ne pouvait s'empêcher d'être conciliant avec les gens qui lui semblait bien... Il attendait sa réponse, en espérant ne pas en faire trop...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Miller

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Loin, loin dans ses songes.

ElectroID
Nom et prénom: Miller Mélissa / Crystale / Miller Alice / Phyllali / Lucy / De la Blanchotte Rose / Miller Marie-Anne / Miller Charles-Antoine
Spécialité: Épéiste (DR2,SDR,DR7) / Elfe sylvestre (LTC,LRP) / Artiste (KG,DR4,DR5) / Pokémon plante (MST) / ??? (UD) / Botanique (NG) / Instrumentiste Compositrice (DR8) / Chef d'orchestre Violoniste (DRR1)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Sam 25 Avr - 21:35

En plein dans son geste, dont ils ignoraient le but, le bibliothécaire observait avec attention le livre dont Mélissa avait emprunté. Il était vrai que le titre pouvait laisser paraître que la machine sans âme serait antipathique, ou même solitaire. Ce qui était, en partie, la vérité. Elle ne pouvait le nier, elle était seule, sans amis. Du moins, son entourage ne se limitait qu'à très peu de personnes. Peut-être... d'une seule personne.

"N'y faites guère attention, ce n'est qu'un livre parmi tant d'autres."

On lui tendait la main. C'était à nouveau ce bibliothécaire, dont elle connaissait à présent le nom, César Nosferatu. Ne serait-ce pas le nom d'une bibliothèque, justement ? Peut-être, elle n'en savait rien.
Mélissa lui adressa un sourire resplendissant, lui serrant aussitôt sa main.


"C'est bien cela. Miller. Mélissa Miller. Je suis épéiste, ravie de faire votre connaissance, espérant que vous vous plaisez en ces lieux, si spécifique à votre spécialité, n'est-il pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Irons

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 20
Localisation : Loin, bien loin, comme un bohémien...

ElectroID
Nom et prénom: Timothy Irons
Spécialité: Nightguard (Gardien de Nuit)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Dim 26 Avr - 15:22

-Ne vous inquiétez surtout pas. Il n'y a aucune raison de se sentir embêtée par des problèmes de sociabilité... J'en suis moi-même victime...

Il eut à peine fini sa phrase qu'il émit un rire gêné, succinct. Il faut dire qu’être bibliothécaire et avoir des problèmes relationnels revient à dire que l'n est poissard. Ce lieu, après tout, est un lieu de rencontre, et le ou la bibliothécaire est une personne fortement demandé par les gens, pour un livre, des informations, n'importe quoi. Mais il gardait le sourire, malgré sa gêne. D'ailleurs, il n'y pense que maintenant, mais il communique mieux ici qu'à l'extérieur de ce jeu de fous. Coïncidence, ou véritable sensation d'être enfin à l'aise? Il ne pouvait pas y répondre.

-Vous dites être une épéiste? Il se trouve ici de très intéressants talents dites-moi! Pour répondre à vos questions, oui, je me sens plutôt à l'aise en ce lieu, et oui, il existe bien une bibliothèque Nosferatu.

Il émit un autre sourire amical.

-Pour répondre à votre probable question futur: non, je n'ai pas de pouvoirs psychiques, mais j'ai une plutôt bonne intuition...

Il finit sa phrase d'un rire contenu, mais sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Dim 26 Avr - 16:39

J'observais la scène avec un léger silence inquisiteur, me tournant tantôt vers mes camarades que ce livre que j'avais en mains. Qu'elle était le meilleur choix à faire, celui de s'exclure pour chercher le plus d'indice à notre situation, où perdre son temps avec une plaisante compagnie ?

S'amusez n'a jamais vraiment fais parti de mon vocabulaire, mais il fallait bien.. S'amusez un peu, non ? Oui, s'amuser un peu..

Je ferma alors doucement mon livre, et le posa sur la table devant moi. Je jeta un œil à l'ouvrage que portait Mélissa, celui-ci portant le nom de "Comment se faire des amis"... Dans un sens, sa signification est bien triste. Mais à bien y réfléchir, Mélissa n'eut jamais vraiment fais amis avec quelquonque à part moi..

Serait-ce en partie de ma faute ?


César s'était présenté à elle de la meilleure des façons possible, avec une voix calme et sans mauvaises intentions.. Elle semblait heureuse. Son sourire était magnifique, et son ton enjoué.. Bien évidemment, c'est une bonne chose; qu'elle puisse s'ouvrir à quelqu'un d'un semblant aussi sympathique et amical que César, mais sans savoir pourquoi, je ressentais un poids au plus profond de mon cœur.. Quelque chose que je n'appréciais pas du tout. Mais il fallait tenir, il fallait tenir ..!

"-Ne vous inquiétez surtout pas. Il n'y a aucune raison de se sentir embêtée par des problèmes de sociabilité... J'en suis moi-même victime..."

Il était facile de le remarquer, mais il s'avère néanmoins que cette timidité peut jouer en sa faveur, si il sait bien s'en servir..Peut-être pour tu-... A quoi pensais-je donc ?! Je secoua vivement la tête, sentant la fatigue sur mes épaules. A ce rythme, rien n'allait s'améliorer..

"Tu n'as pas à t'en faire pour ta timidité César-san.. Toi non plus, Mélissa ! Ici, les gens sont plutôt amicaux malgré ce que l'on peut en voir aux premiers abords. Puis, n'est ce pas là un bon moyen de sortir de sa timidité, en côtoyant les mêmes personnes ? Il faut prendre ceci comme une sorte d'entrainement !"

Je leurs souris alors, un peu faussement sans pour autant qu'ils ne puissent le voir. Décidément, quelque chose n'allait définitivement pas. Je ne pouvais pas rester là à continuer de leurs parler, sans quoi, je risquerais de dire des choses insensés où particulièrement malsaines... Mais pour autant, je ne bougea pas de ma chaise. Une de mes mains, étrangement tremblante, s'affola discrètement sur les pages du livre que j'avais pris en possession tout à l'heure, tandis que l'autre gratta avec plus d'insistance le haut de mon cou, ou reposais un autre patch de malheur.
J'observa une nouvelle fois ce livre, à la recherche de quelque chose qui n'apparaitra jamais. Puis, sans levez mes yeux, je leurs demanda, d'une voix vive :

"Haha..Serais-tu une sorte d'Esper, César-san ? Mes excuses pour changer si subitement de sujets de conversations, mais j'ose penser à une chose..Que comptais-vous faire ce soir, à partir du temps de nuit ?"

Une question anodine, mais je me devais de vérifier quelque chose..De plus ou moins important. Egalement, je pouvais en profiter pour tisser de meilleurs lien avec eux. Les "camarades" ne sont pas rare dans ce genre de circonstances, mais les "véritables amis" , eux en revanche..

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Irons

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 20
Localisation : Loin, bien loin, comme un bohémien...

ElectroID
Nom et prénom: Timothy Irons
Spécialité: Nightguard (Gardien de Nuit)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Mer 29 Avr - 16:11

[Excusez mon retard, il y eut un bug informatique à l’hôtel durant la seconde moitié du séjour]

César regardait son ancien interlocuteur avec inquiétude, comme s'il s'attendait au pire...

Il semblait... agité par quelque chose, probablement nerveux. Une information qu'il ne souhaitait pas voir, ou quelque chose comme cela. "Les mêmes personnes"... Dés que Naoto eut dit ces mots, César se sentait un peu soulagé intérieurement: Toutes les personnes ici étaient dotés d'un talent particulier, unique, qui montrait sa supériorité au monde. Non pas que César aimait se vanter, mais être en présence de personnes ayant un point commun facilite grandement la communication...
Cependant, la gestuelle de ce dernier ne pouvait laisser indifférent. Aurait-il peur de sa propre façon de penser? Pour un psychanalyste de génie, nous pouvons que souligner l'ironie d'une telle situation... Puis il lui demandât ce qu'il allait faire cette nuit.

-Cette nuit? Je vais... Probablement dormir à poings fermés... Il faut que je me repose un peu, la situation mérite réflexion, et je réfléchit bien dans les bras de Morphée... D'ailleurs, je vais découvrir ma chambre... A la revoyure, "Los enamorados"

Il s'en allât souriant, gai. Sa discussion du jour lui faisait tant de bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Miller

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Loin, loin dans ses songes.

ElectroID
Nom et prénom: Miller Mélissa / Crystale / Miller Alice / Phyllali / Lucy / De la Blanchotte Rose / Miller Marie-Anne / Miller Charles-Antoine
Spécialité: Épéiste (DR2,SDR,DR7) / Elfe sylvestre (LTC,LRP) / Artiste (KG,DR4,DR5) / Pokémon plante (MST) / ??? (UD) / Botanique (NG) / Instrumentiste Compositrice (DR8) / Chef d'orchestre Violoniste (DRR1)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Mer 29 Avr - 19:17

Pour la jeune fille, Naoto lui paraissait comme anormal, comme stressé. Elle regrettait de n'avoir pu connaître davantage sur sa personne auparavant, espérant l'aider ainsi de ses tourments. Des tourments jusqu'à lors inconnus aux yeux de Mélissa. Que pouvait-il bien songer, à ce moment là ? Elle se le demandait bien.

"Pour ma part, je pense ne rien faire de spécial..."

Sa voix tremblait. Non seulement pour l'inquiétude à l'égard de Naoto, mais également parce qu'au contraire, elle allait faire quelque chose. Mais elle ne voulait point qu'il le sache, surtout pas lui. Intérieurement, elle implora qu'il lui pardonne. Qu'il lui pardonne de lui avoir menti.
Quelques instants plus tard, les deux jeunes gens étaient seuls. Elle n'osait le prendre dans ses bras comme elle le faisait si souvent pour le consoler, de peur de l'offenser. Quelque chose en lui était anormal, notamment son comportement, son attitude...
Elle se contenta de prononcer ces mots, d'une douceur et affection sans pareille :

"Quelque chose ne va pas ? Suis-je en mesure de faire quoi que ce soit pour vous, sire Hiyaru ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Sven

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : DC de Thomas Vearth

ElectroID
Nom et prénom: Sven Anna
Spécialité: SHSL Syndrôme de P.Pan

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Sam 2 Mai - 11:21

Je m'étais faite très discrète depuis le début de la journée. Lorsque nous fûmes tous réuni sur la plage pour la présentation des petits nouveaux, je me montrai quasi inéxistante, ne prononçant pas un seul mot ! Mais maintenant que la journée était entamée et que je m'étais détendue sur la plage, il était grand temps pour moi de redevenir sérieuse ! Après tout, comme le dit le dicton, on a rien sans rien !! Une bibliothèque était un lieu des plus intéressants pour ceux qui en comprennent l'intêret. J'avais pas mal de recherches à faire et une petite après-midi pour ça.

Hmm... Par ou vais-je bien pouvoir commencer? Ces livres sont en bordel, tu parles d'une facilité pour retrouver ce dont j'ai besoin !! AAAAAAAAAAAAAH, JE SAIS PAS OU COMMENCER !!!!! *Soupir* Calme toi ma grande, s'énerver, ça n'aide à rien !

Je me mis à la recherche de glossaires, et d'ordinaire c'est là qu'est rangé la liste des livres et leur emplacement ! Mais ou trouver les glossaires? là est la question maintenant ! Je me mise à faire le tour de la pièce, à la recherche des livres qui m'intéressaient !

*Sifflement* Petits, petits petits, montrez-vous, tata Anna aimerait vous consulter ! Allez les glossaires, on se mon... Oh Bonjour tous les deux !!

Je venais de tomber sur le duo Naoto/Mélissa au milieu de ma recherche. Venais-je d'interrompre quelque chose d'important?? Non, il ne s'agit que de ces deux-là; elle passe son temps au crochet de ce dernier et lui à s'assurer du bonheur de madame, tout au plus une séance de... Hmm, bref, ça ne me regardais pas ! de toute manière !

Je vois que je ne suis pas la seule ici. Heureuse de vous voir réunis et heureux mes deux amis inséparables ! Vous faites des "recherches" également? Pour ma part, je cherche les glossaires ou bien les recueils concernant les anciens Danganronpa, les auriez-vous vu? *Clin d'oeil*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoto Hiyaru
The Devil's Tongue
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 22

ElectroID
Nom et prénom: Lucas Tophlin
Spécialité: Super High School Level ???

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Sam 2 Mai - 11:54

"Oh, d'accord, aucun soucis dans ce cas.."

Je pris une grande inspiration en observant César qui venait de partir, avec une déclaration plutôt..Embarrassant, peut-on dire. Mais ce qui était gênant, le plus gênant à ce moment précis, était la réaction de Mélissa a mon égard; elle voyait bien que je ne l'allais pas bien et s'en inquiétait... "M'enfin, Naoto, ressaisie toi !", ne cessais-je de me répéter avant de finalement me ressaisir, à l'entente de la porte de la Bibliothèque qui, une nouvelle fois, averti de la présence d'une nouvelle personne.. Ou bien, de ce bibliothécaire qui aurait pu oublier une certaine chose ?

Je soupira quelques peu, avant de re-faire naître sur mon visage un sourire, que je tendis à Mélissa.

"O-Oh non ne t'en fais aucunement, je vais bien ! Ce n'était qu'une absence passagère, voilà tout ! ..Tu es adorable."

Je passa alors doucement ma main dans ces cheveux, essayant de lui montrer qu'au fond, tout allait bien. Il y avait énormément de choses à penser et il n'est que trop normal d'avoir des moments de faiblesses, qui peuvent se traiter de diverses façons.. Non présence, absences , fragilité passagère ou excès émotionnel ; enfin, on avait tous notre "petit truc". Comme ce matin, avec Anna. Bien qu'elle était là, rien n'était sorti de sa bouche, pas un son, pas un seul acte démesuré.. A croire que c'est dur pour elle aussi. Et enfin, Mélissa adoré.. Qui au contraire, semble plus souriante qu'auparavant. S'ouvre t'elle à son entourage ? Est-elle heureuse ? C'est tout ce qui compte le plus mais.. Ha, j'ai l'impression de devenir père !
Mes pensées furent interrompus par un cri de Désespoir, apparemment, l'intrus cherchais des livres, mais avec toute cette organisation ridicule, il est compliqué de s'y retrouvais.. J'en riais intérieurement. Cette même présence semblait également se rapprochais de notre position; ceux à quoi, je fis une légère bise sur la joue de Mélissa, avant de conclure le tout par un sourire.

La personne semblait être Anna, quand on parle du loup.. Elle semblait embêter par nombres de livres dont elle ne trouvait pas la localisations, notamment les glossaires et les dossiers sur d'anciens DanganRonpa; quel heureux hasard..

"Bonjour à toi Anna. Et oui , en quelques sortes ! Tu recherches les glossaires ? Ils étaient entreposé à l'entrée de la Bibliothéque, mais je peux te prêter ceux que j'ai emprunter, le n'°7 et le n°2. Tiens !" A ces mots, je lui tendis alors les glossaires, d'un geste amical.
"Actuellement, je recherche des dossiers sur les DanganRonpa précéddent.. Mais cette Bibliothéque est un vrai foutoir, impossible de s'y retrouver.."

Je lui pointa alors du doigt une pile de livre présente à nos cotés. Il devait bien y en avoir une vingtaine, mais aucune idée de ce qu'ils pouvaient bien contenir... C'est comme chercher une aiguille dans une bote de foin, mais il est interdit d'abandonner !

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Sven

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 25
Localisation : DC de Thomas Vearth

ElectroID
Nom et prénom: Sven Anna
Spécialité: SHSL Syndrôme de P.Pan

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Sam 2 Mai - 13:37

Comme je m'en doutais, je n'étais pas la seule à fouiner dans le passé des Danganronpa, et le fait que ce soit le psychanaliste de service qui s'y intéresse aussi, ça ne me rassurait pas vraiment non plus.. Vraiment, quand on a survécu à 2 Danganronpa, en ayant éxécuter un meutre gagnant qui plus est lors de son premier, je peux comprendre qu'on veuille continuer de vivre, mais des informations importantes dans les mains de ce garçon pouvait être dangereux pour tout le monde, lui y compris ! Mais bon, c'était aussi une personne pleine d'expérience, donc travailer avec lui, serait une bonne option pour perçer à jour les secrets de ces lieux:

"Hmm, je vois que les grands esprits se rencontrent ! Que dirais-tu si l'on faisait nos recherches ensemble, je suis sur que tes compétences mélées à mes connaissances, tout cela mélant nos deux réflexions viendrait finalement à bout de tout ces secr...."

Je me mis à rougir d'un seul coup ! Vous vous demandez pourquoi? Facile. Je pris une voix d'enfant, des yeux pétillants et me mis à sautiller autour de mes deux interlocuteurs:

"Tu viens de dire oui peut-être?? hihihihhihihi

Le jeune Naoto et la petite Mélissa
Font des cachoteries à tata Anna..
Petits cachotiers dans la bibliothèque bien cachés
Se font des papouilles toute la journée !

Hahahaha !!!! Ce que vous pouvez être chou tous les deux !! Vous me rappelez mes tendres années *Clin d'oeil*


Je repris mon sérieux et me saisit des deux glossaires que me tendait le psychanalyste ! Puis je pris la peine de m'asseoir là où quelqu'un avait posé un bon paquet de livre ! hmm Glossaire 2, lettres DEF et Glossaire 7, lettres STU.. Je recherchais le livre sur les Danganronpa 2 et 3, donc lette D, mais il n'y avait rien dans le glossaire qui mentionnait ces livres.. Je me mis donc à faire le tour de la pièce, en regardant les livres, essayant de provoquer ma chance pour trouver un livre qui attirait mon attention ! Pour autant, ça ne m'enpêchais pas de parler à Naoto et Mélissa:

"Avez vous parlé avec les nouveaux membres ou bien... le revenant... J'ai bien envie d'apprendre à les connaître, je passerai surement les voir une fois que j'aurai fini ici. Si l'un de vous veux m'accompagner, il est le bienvenue ! Sauf si vous êtes trop occupé l'un avec l'autre : hahahahaha"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kohan Chisei
Le narrateur
avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 19/06/2014
Age : 27

ElectroID
Nom et prénom: Chisei Kohan
Spécialité: Storyteller (DRR1)

MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   Dim 17 Mai - 10:35

Naoto, César, Mélissa et Anna gagnent chacun 1 Hope Fragment.

_________________________________________
Mes personnages :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ceux qui ne savent rien ne peuvent rien... [ Libre ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui ne demande rien n'a rien
» Qui ne tente rien n'a rien! [Libre]
» Qui ne retente rien n'a jamais rien [12/01 -> Ebène]
» Destiné [Privé : a ceux qui le savent !^^ ]
» «Oserait-on l'embêter juste pour ça ? Qui ne tente rien n'a rien !»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: l'école du désespoir :: Archives du DanganRonpa 7 :: Quartier 3 : Memory Island :: Bibliothèque-
Sauter vers: